La Caverne de Neil Young est ouverte

4 décembre 2017

Vendredi, alors que les frimas de l'hiver vous faisaient marmonner de souffrance, papy Neil Young nous réchauffait en ouvrant ses archives personnelles.

 

De son premier single «The Sultan» sorti en 1963 jusqu'à son dernier «The Visitor» paru il y a quelques jours à peine, tous ses disques sont là, livrés à un streaming acharné en haute-définition. Même les plus vieilles croutes ont été remasterisées et maquillées pour affronter le pillage des fans.

Alors ça vous fait des fichiers en excellente définition mais ils pèsent le double d'un fichier MP3 classique.

 

En plus de sa discographie complète, le vénérable rockeur de 72 ans a ajouté des tonnes de morceaux inédits, des paroles sur des bouts de papier déchirés, des vidéos et des références bibliographiques qui ajoutent encore au chaos de ce site.

«Vivant » dira plutôt Neil Young dans sa lettre ouverte en présentation de la plateforme:

«Ces archives sont conçues pour être un document vivant, en constante évolution et incluant tout nouvel enregistrement et film au moment où il est fait. Le site n'est pas encore complet, car nous ajoutons encore beaucoup de détail aux plus vieux enregistrements.»

 

Ces inédits seront donc disponibles avec les autres sur le site www.neilyoungarchives.com, véritable mausolée vers lequel les rockeurs du futur se rendront certainement en pèlerinage encore longtemps.

L’Art de la musique

1 décembre 2017

Lorsqu'elle ne chante pas au sein du groupe Saskwatch, Nkechi Anele lit l'Art de la guerre de Sun Tzu. On n'y connaît pas grand-chose en stratégies militaires, en revanche en matière de musique, on vous confirme qu'écouter Then There's You est une bonne tactique. // Après un album très foutraque, Deerhoof revient avec tous ses copains (bcp, bcp de featurings sur leur dernier album) et un titre en italien : Con Sordino. // Gorillaz continue de remixer et triturer les morceaux de son dernier album. La dernière expérimentation en date est une nouvelle version d'Andromeda. L'intégralité de la playlist est à écouter sur Spotify et ci-dessous.

Lire la suite

Le hurleur de lumière

1 décembre 2017

Le valaisan David Glassey est tombé dans la lumière il y a presque 20 ans. Ses armes, il les a aiguisées auprès de Samael ou dans sa salle de concerts de l'époque, le Veaudoux à Monthey.

Engagé par Sophie Hunger et le Montreux Jazz , cet ingé light a vu passer des dizaines d'artistes mythiques sous ses projecteurs: Obituary, Carcass, Cathedral, Bootsy Collins, Woven Hand, Opeth, Arch Enemy, Mariane Faithfull, etc.

David possède de multiples cordes à son arc : programmateur, administrateur et désormais manager d'Alice Torrent.

En 2015, il s'est même retrouvé tour manager d'une tournée de 6 semaines avec 35 métaleux à travers toute l'europe.

Mais si l'ancien chanteur d'Herod a choisi l'éclairage, c’est peut-être aussi parce qu'il est un peu paresseux.

«J’ai déterminé la suite de ma vie par un acte d’héroïsme fainéantisien »

Dans Engrenage, il nous explique comment fonctionne une console lumière, les raisons de son départ d'Herod, les joies des tournées internationales, son amour pour Alice Torrent et les contraintes de son(ses) métier(s).

«De moins en moins de monde croit que c’est juste une équipe de branleurs qui se mettent sur le toit tous les soirs (…) mais les gens comprennent pas que tu arrives dans une salle à 9h pour un concert à 22h»

Marigold Behavior, enfants de Nirvana

1 décembre 2017

Les Genevois de Marigold Behavior bossent sur un premier album massif : Set in Motion. Album qui sortira au printemps, soit à peine plus d'une année après la naissance du groupe.

On a appelé Maxime (basse) et Adrien (guitare, chant) pour qu'ils nous expliquent pourquoi toute cette fulgurance.

 

« Y'en a qui aiment se payer de belles bagnoles, nous on se paye un album. »

Adrien cité par Maxime

Lire la suite

Fermier péruvien 1-0 Pollueur allemand

1 décembre 2017

Un véritable remake de David contre Goliath !

 

Dans le rôle de David : Saul Luciano Lliuya, un petit fermier péruvien parti en croisade contre Goliath : le géant de l’énergie allemand RWE, un de principaux émetteurs de gaz à effet de serre de la planète.

Saul l’accuse d’être le principal responsable de la fonte de Churup, un glacier dans les Andes. Hier, le tribunal régional de Hamm, au nord de l’Allemagne, a jugé sa plainte recevable (après avoir été refusée en première instance). 

Cette décision marque un vrai tournant en terme de justice climatique mondiale.

«Ce sera un long chemin, mais en tant qu'alpiniste, je suis habitué aux parcours semés d’embûches. »

On lui souhaite d’avoir les crampons solides et un bon avocat !

La Planète Bleue n°949

30 novembre 2017

Le numéro 949 de La Planète Bleue nous ouvre les portes d'une bibliothèque de livres d'exception.

 

Yves Blanc nous présente le nouvel ouvrage de Jean-Marc Landry sur le loup. Il y est question d'une mise à jour des dernières recherches scientifiques sur l'animal.

 

Puis, un nouvel atlas étonnant,  «L'Atlas des zones extraterrestres» qui liste les points de contacts entre humains et aliens.

 

Dans le domaine de la bande dessinée, il est question d'un nouveau thriller se déroulant dans la Cordillère, «Tango». Sans oublier le nouveau Bilal, le récent Cosey et un choix de BD somptueuses.

 

Pour terminer, le panoramique sonore va nous entraîner de Bologne à Brighton, de Shangai à Lausanne, des Pays-Bas en Egypte, de la République Tchèque en Equateur, de Stockholm à Glasgow, et de Berlin à Buenos Aires avec dans l'ordre d'apparition:

 

LEF It's Alright

Fujiya & Miyagi Tic Tac Toe

Dadawa Satori

Martin Nonstatic Parabolic View

Lekhfa Teskar Tebki

Malibu Interface Hypnose

Ambientium Heartbeat

Fever Ray Mama's Hand

EVHA Uiui (Nicola Cruz remix)

Mogwai Hungry Face

Mogwai Wizard Motors (edit)

The Ground Crack In The Wall

Juana Molina Un Dia special

Juana Molina (suite et fin)

 

La Planète Bleue n°949 sur GRRIF, le samedi 2 décembre à 12:00. le mardi 5 décembre à 18:00 et le jeudi 7 décembre à 11:00.

Todd Haynes vs Ciné-Man

29 novembre 2017

Le nouveau film de Todd Haynes « Le Musée des merveilles » ou « Wonderstruck » dans son titre original sort aujourd'hui en Suisse romande.

«Je ne suis plus cet enfant radical qui a réalisé Velvet Goldmine !» Todd Haynes

L'occasion pour vous présenter une interview du réalisateur américain enregistrée par notre super-héros du cinéma Ciné-Man en août dernier lors du festival de Locarno.

Interview enregistrée et réalisée par Thomas Gerber alias Ciné-Man le 7 août 2017 au Festival international du film de Locarno.

#GRRIFTOO

29 novembre 2017

Cette nouvelle édition de Journalope, l'émission de la rédaction de GRRIF, s'intéresse à la question hautement actuelle du harcèlement. Mais comme le sujet est largement ramifié, il est aussi question ici de viol, de la « zone grise du consentement », et du phénomène de dénonciation publique sur les réseaux sociaux. GRRIF est également descendu dans la rue pour donner la parole aux hommes, ces hommes qui, à tort ou à raison, se disent non-sexistes.

Viol, contrainte sexuelle, harcèlement, c'est quoi?

Ce sont des termes dont on a tous entendu parler ces temps-ci, mais est-ce qu'on sait vraiment ce qu'ils recouvrent?
Valérie Cortat, procureure au Ministère public du canton du Jura, nous explique la différence entre le viol, la contrainte sexuelle et le harcèlement, aux yeux de la loi suisse

«La différence fondamentale entre la drague lourde et un comportement inapproprié, c'est le consentement.»

 Le consentement, cette notion floue

Ce sont des jeunes femmes et un jour, face à l'insistance de leur partenaire, elles ont cédé à un rapport sexuel dont elles ne voulaient pas. Cette situation où la frontière entre le malentendu et le viol est très mince, c'est ce qu'on appelle la «zone grise du consentement ».

La réalisatrice française Delphine Dhilly s'est intéressée à cette question dans un documentaire, « Sexe sans consentement » où ces femmes témoignent.

Elle nous explique ce qu'est cette zone grise du viol.

«Si vous dites à quelqu'un: « Je l'ai laissé dormir à côté de moi », on ne croira évidemment pas que vous avez été violée.»

Lire la suite

La passion du son

29 novembre 2017

Badaboum est parti à la rencontre d'un accro aux sons.

Sylvain Ehinger a de nombreux projets musicaux, on peut citer Xewin ou encore The Shamanics. Il touche à tous les aspects de la musique; la scène,  le mastering dans son studio de Pixelgroove ou encore le bricolage d'objets sonores.

C'est ce dernier aspect qui nous intéresse aujourd'hui. Entre la restauration d'un ancien graveur de vinyles et la création de son blue grid, on suit Sylvain sur son terrain.

Une analyse ADN aurait identifié le Yéti

29 novembre 2017

La légende de l'abominable homme des neiges aurait été démontée par la science. C'est un bête ours des montagnes d'Asie, selon une étude publiée dans la revue Proceedings of the Royal Society.

« Le mythe est basé sur des faits biologiques réels »

Les biologistes ont réalisé une analyse ADN à partir de supposés restes de Yétis (fragments d'os, dents, morceaux de peau et poils). Ils ont été collectés entre 1930 et aujourd'hui. Elles montrent que certains échantillons viennent de chiens et de 3 espèces d'ours locaux. Pour les chercheurs, le Yéti serait l'une de ces 3 espèces d'ours.  Pour la co-auteur de l'étude, Charlotte Lidqvist, le mythe du Yéti est « basé sur des faits biologiques réels ». C'est juste que les gens ne savent pas reconnaitre un ours.

 Plusieurs analyses ADN, des résultats différents

Ce n'est pas la première fois que des analyses ADN se penchent sur le mythe. Le problème, c'est qu'elles donnent toutes des résultats différents.

Il y a 5 ans, des chercheurs ont affirmé que le Yéti était un croisement entre un ours polaire et un ours brun. Une autre a conclu qu'il s'agirait d'un ours préhistorique de l'Himalaya.

A vous de voir si vous faites confiance au chercheur qui a vu l'homme qui a vu l'ours.

Plus d'articles