Insieme aux commandes

18 août 2017

Les vacanciers de l'association Insieme ont pris d'assaut les studios de GRRIF ! Basée à Genève, Insieme permet à des adultes en situation de handicap de partir en vacances, et ceci quel que soit leur degré de handicap. Un séjour sur le thème de l' « imagination au pouvoir » qui se déroule cette année à la Ferrière, dans le Jura bernois. À l'aide d'un studio mobile, les vacanciers ont créé eux-mêmes leur émission.

« Une heure de fraîcheur, d'impertinence et de liberté qui casse les codes et sort des sentiers battus »

GRRIF s'est effacé pour laisser la place aux vacanciers. Durant une heure, ils ont présenté en direct l'émission qu'ils ont préparée.

Alors ? Flex ou pas Flex ?

16 août 2017

Une start-up de San Francisco vient de créer le tampon Flex, une invention qui permettrait aux filles de faire l’amour sans gêne lorsqu’elles ont leur règle. Le Flex, c’est un petit bout de plastique rond qui se présente à la fois sous la forme d’une petite Moon Cup et d’un puck de hockey. Il se place au fond du vagin lorsque vous voulez faire l’amour pendant vos règles. Résultat : aucune fuite de sang pendant le rapport sexuel. Le Flex est jetable et il peut être porté jusqu’à douze heures d’affilée. Selon la PDG de la start up californienne, il paraît même qu’il est indétectable par vous et votre partenaire.

Ne serait-on pas trop hygiéniste et complexé ?

Le Flex est surtout utile si vous vous préoccupez de tacher les draps et d’incommoder votre partenaire. Cependant, la plupart des filles se moquent d’avoir leurs règles pendant l’amour, et elles ont bien raison. D'ailleurs, Le Flex  n'aurait-il pas été créé pour les garçons, plus que pour les filles ?

« Le sang et les règles, c’est la vie ! Et la vie c’est plutôt excitant »

GRRIF au Rock Altitude Festival

11 août 2017

Faire vibrer le sol du Locle à l'aide de la  musique, c'est ce qu'a prévu le Rock Altitude Festival du 9 au 12 août. GRRIF a passé du temps dans cette ruche pour palper la vie dans le festival.

Hier Chinese Man enflammait la grande scène. Guillaume a attrapé cette tête d'affiche quelques jours plus tôt. Le collectif français débarque avec son dernier album sous le coude. Son nom, c'est « Shikantaza », une référence à une posture de méditation bouddhiste. High Ku, un des beatmaker de Chinese Man, nous a expliqué l'origine de ce titre.

« Tous les gens dans le studio avaient les larmes aux yeux »

Nostromo, c'est l'équivalent  musical d'un 15 tonnes dans la tronche. Après 12 ans d'absence, le groupe est de retour avec son grindcore crasseux. Comment le groupe s'est retrouvé? C'est la question qu'on a posé à Maïk, batteur de Nostromo.

« Imagine: tu ouvres la porte du local et t'as les même odeurs qu'il y a 12 ans »

Pour découvrir ce qui fait le Rock Altitude Festival, il faut se laisser vivre au rythme des concerts. GRRIF a laisser traîner son micro pendant la soirée de mercredi. On a capté l'ambiance qui a réchauffé le cœur et les mains à des festivaliers.

La dernière tournée de Daniel Johnston

10 août 2017

Daniel Johnston est surtout connu pour UN dessin, une grenouille mutante avec des yeux flanqués au bout des antennes qu'il a réalisé pour la couverture de son album enregistré sur cassette audio : « Hi, How are You ». Ce dessin, c'est Kurt Cobain qui l'a rendu célèbre en l'arborant un peu partout sur son t-shirt blanc.

Kurt_Daniel

Daniel Johnston fait de l'art brut, mais il est avant tout musicien. Depuis son adolescence, il enregistre des cassettes audio dans sa chambre avec un petit synthé. Résultat : des paroles naïves ultra émotionnelles sur un son brut, un peu crade. Daniel travaille au Mc Do du coin et fait connaître sa musique en déposant ses cassettes sur les plateaux des clients qu'il sert.

« Un son qui a influencé toute une génération d'artiste, de Tom Waits à Beck en passant par Sonic Youth ou les Butthole Surfers »

Lire la suite

« Désemballer » ses achats directement au magasin

9 août 2017

Dès le 1er janvier 2018, les valaisans paieront la taxe au sac poubelle pour participer à la valorisation de leurs déchets.

Et le village de Chamoson a trouvé une astuce pour éviter que les futurs sacs poubelles taxés se remplissent trop vite. Dans un article du Nouvelliste, on apprend que la concordia du village propose aux clients du magasin de reprendre les emballages des produits qu’ils achètent.

‘Une fois que vous êtes passés à la caisse vous pouvez vous arrêter avant la sortie, désemballer tous les produits et laisser les emballages sur place'

Un container a été mis à disposition pour le plastique et un autre, pour le carton.
Même si cette initiative fera du bien au porte-monnaie des consommateurs, on est encore loin du zéro déchet prôné par les magasins qui vendent des produits en vrac. Selon la responsable d’un magasin bio qui vend des produis en vrac à Sion, cette pratique est louable mais elle ne change pas grand-chose à la masse de déchets superflus. Selon elle, il faut s’attaquer au suremballage en amont et sensibiliser les gros producteurs.
Mais l’idée valait quand même la peine d’être partagée ! Peut-être qu'elle fera des petits. Ils sont malins et créatifs les Valaisans… dès qu’ils doivent mettre la main au porte-monnaie.

La Nouvelle Vague déferle sur La Plage des Six Pompes

4 août 2017

Chaque année, le festival international des arts de rue, La Plage des Six Pompes, donne un air de fraîcheur aux pavés de La Chaux-de-Fonds. Du 30 juillet au 5 août, les spectateurs partent en voyage grâce à une programmation variée.

 

Un des axe de cette programmation, c'est la Nouvelle Vague. GRRIF a rencontré Dimitri Lovis, un des programmateurs de ce projet. Il nous l'explique en quelques mots.

‘découvrir ceux qui vont foutre dehors le vieux de la rue'

Des bruits, du mouvement et une lumière glacée sont les éléments que l'on trouve dans « Patients », spectacle de l'acrobate Adrien Taffanel. Les changements de rythme et une énergie qui vous introduisent dans l'univers hospitalier.

 Adrien Taffanel, membre de la « Compagnie Jusqu’ici Tout va bien » présente l'un des spectacles qui compose la Nouvelle Vague et c’est à La Chaux de Fonds que ça se passe.

Il y règne quelques jours durant une ambiance de vacances qui nous étourdit. Une ambiance qui enivre le programmateur Manu Moser qui se met en tête d'établir une interview au goût de second degrés.

Une ardoise qui enfle salement

2 août 2017

Nous sommes le 2 août et les êtres humains ont déjà consommé toutes les ressources que la Terre peut leur fournir naturellement en une année. Depuis de nombreuses années déjà, on sait que les humains vivent à crédit sur la planète… Mais selon une étude de l’ONG américaine Gobal Footprint Network, cette date ne fait que reculer depuis 1971. À l’époque, on commençait à vivre à crédit à partir du 21 décembre.

‘Si on continue sur cette lancée, en 2050 il faudrait deux planètes pour assouvir les besoins des êtres humains'

Pire encore : il faudrait même l’équivalent de cinq planètes si la population mondiale vivait selon les standards occidentaux. Finalement, nous n'aurions pas du tout intérêt à ce que tous les pays se développent et que tous les terriens achètent un frigo ou une voiture.

Baa Baa Land, le film pour les insomniaques

27 juillet 2017

« Le film le plus terne du monde », c'est le slogan choc de Baa Baa Land, film britannique dont la bande-annonce vient de sortir.
Malgré son titre, ce (très) long-métrage n'a rien à voir avec le La La Land de Damien Chazelle. Ici, pas de danses, pas de couleurs pétillantes, pas de Ryan Gosling…Juste des moutons dans un champ. Pendant 8 heures. En Slow-motion.

Le film parfait pour les insomniaques

Créé par Calm, un blog et un application mobile dédiés au sommeil, le film est conçu comme une médiation et une façon d'échapper au stress de la vie quotidienne.
Calm ne se fait pas d'illusions, son film ne risque pas d'exploser le box-office. Mais ses créateurs mais restent persuadés qu'il existe une audience de niche pour Baa Baa Land.
Vos nuits d'insomnie ne seront plus les mêmes.

Dunkirk

21 juillet 2017

Dunkirk c'est le nouveau film du réalisateur britannique Christopher Nolan à qui l'on doit notamment la trilogie The Dark Knight, Inception ou encore plus récemment Interstellar.

« Dans ce film, le choix de l'intensité constante que fait Christopher Nolan, nous donne l'impression d'assister à une scène d'ouverture de 1h40 ! » Ciné-Man

Le film est sorti ce mercredi dans les cinémas romands, on est allé le voir pour se faire notre propre idée et ce qu'on peut en dire, c'est que c'est à n'en pas douter une des plus grosse claque cinématographique de cette année.
Nolan réussit ici un long-métrage intelligent, extrêmement bien construit dans sa narration et d'une intensité à couper le souffle.
On vous propose d'en découvrir un peu plus (sans spoiler) dans le podcast ci-dessous.

Le papa des zombies est mort

17 juillet 2017

Pour Georges A. Romero, on aurait pu imaginer une mort violente, pleine d'entrailles et de sang, à l'image de ses films. Mais non, le vieux monsieur est mort cette nuit dans son sommeil en écoutant la bande-son d'un de ses films préféré, L'Homme tranquille.

Le « papa » des zombies

En 40 ans, Georges A. Romero a consacré 6 films aux morts vivants bouffeurs de cerveaux. C'est grâce à lui que le zombie est devenu une figure culturelle et cinématographique aussi importante.
Sa contribution la plus connue c'est « La nuit des morts vivants », sorti en 1968.

Pas que du gore

A travers la figure du zombie et les personnages de ses films, Romero a critiqué la société américaine: sa consommation à outrance, sa recherche de la médiatisation à tout prix et son racisme.

 

Pour l'anecdote, l'acteur principal de « La nuits des morts vivants » est noir et le film est sorti à peine un an après la fin de la ségrégation aux États-Unis.

 

George A. Romero est mort et grâce à ses films, vous savez quoi faire s'il sort de sa tombe pour vous bouffer.

Il y a quelques semaines, Ciné-man nous parlait d'un livre consacré à sa carrière

Plus d'articles