Soleil garanti

29 juin 2018

Pour le dernier Sonar de la saison, c'est soleil garanti avec Fédia Laguerre remixée par le producteur Voilaaa. // C'est tout aussi chaud chez Barbatuques grâce au duo Wolf Mueller qui réalise un edit caliente de Baiana. // Enfin, entre tradition et modernité, Imarhan réussit à mélanger rock, funk et blues du désert sur Alwa. La playlist en intégralité est à écouter sur Spotify et ci-dessous.

Lire la suite

Lard du tatouage

29 juin 2018

L'artiste plasticien belge Wim Delvoye se fait connaître en 2000 avec Cloaca un laboratoire scientifique qui reproduit le processus de digestion et les matières fécales. Dix ans plus tard, Wim Delvoye se lance dans une oeuvre complètement différente pour le Musée d’art moderne et contemporain de Nice. Dans le cadre de l' expo Dessins et maquettes, Wim expose sept cochons empaillés qu’il a lui-même tatoués.

 

Le processus démarre en 1997. Wim Delvoye fait élever des cochons dans une ferme près de Pékin. Encore à l'état de porcelets, il les anesthésie et les tatoue sur le dos, un par un :  mickeys, dessins animés, logos Louis Vuitton, symboles religieux, etc. Durant des années Wim les laisse vivre leur vie de cochon, jusqu’à leur mort.  À ce moment-là seulement, il les empaille et les expose.

Lire la suite

DjSet 230 – The Doogies (Mél)

28 juin 2018

Regarder Mél des Doogies derrière ses platines, c’est un peu observer une marionnettiste donner vie à ses poupées.

Les gestes sont méticuleux, précis, comme si tout ne tenait qu’à un fil.

 

Nous sommes encore chez les Doogies à Fribourg et cette fois, c’est madame qui nous emmène dans sa sélection.

 

Plus rocksteady plus chaloupée que celle de monsieur, mais tout aussi vivante.

Après tout, dans vinyle, il y a vie.

  • Desmond Dekker and the Aces // Intensified
  • The Technics //Run come to celebrates
  • Pioneers // Papa was a rooling Stone
  • The Jimmy Castor Bunch // The Bertha Butt Boogie
  • Brian Auger // Black Cat
  • Ray Barretto // Right on
  • Manny Corchado // Pow-wow
  • Marsha Gee // Peanut Duck
  • Sherley Ellis // Soul Time
  • Bo Diddley // Bring it to Jerome
  • The Monsters // Godzilla
  • The Trap // Pay no Mind
  • Grand Funk Railroad // Time Machine
  • Creedance Clearwater Revival // Born to move
  • David Bowie // Rock ‘n’ roll Suicide

Seuls, mais ensemble

28 juin 2018

Les suisses sont de plus en plus nombreux à se sentir seuls. Selon un sondage de l’observatoire suisse de la santé datant de 2012, plus du tiers de la population ressent un profond sentiment de solitude. Un chiffre en constante augmentation.  En parallèle, un article paru récemment dans Le Temps éclaire le phénomène de solitude sous l'angle d'une forme de luxe contemporain. Nous serions de plus en plus nombreux à fuir volontairement le stress de la vie quotidienne en nous isolant volontairement.

Kira Lampraki, doctorante en psychologie à l’Université de Lausanne et chercheuse pour le pôle national sur la vulnérabilité et les inégalités, nous aide à y voir plus clair sur le phénomène de solitude dans notre pays. Elle commence par faire la distinction entre isolement et solitude.

Lire la suite

Jean-Ruedi et Jean-Bryan commentent le mondial

27 juin 2018

Ce soir, la Fête de la Musique à la Chaux-de-Fonds donne son coup d'envoi. Des concerts, des silent parties, des animations pour tous mais aussi du football.

La Fête de la Musique n'oublie pas que l'on est en pleine coupe du monde 2018. Alors, posé au milieu de la fête, il y a un écran géant et deux commentateurs délurés: Jean-Ruedi et Jean-Bryan. On a téléphoné à Manu alias Jean-Ruedi. Il nous explique la genèse du duo et nous pose le pronostic de la soirée.

La Fête de la Musique à La Chaux-de-Fonds commence ce mercredi 27 juin et se termine samedi 30 juin.

De la musique, des animations, du football, il y en a pour tous les goûts.

Plus d'infos sur www.fetedelamusique-cdf.ch

Un remake de Jurassic Park dans votre salon

26 juin 2018

Certains collectionnent les fleurs séchées, les vinyles ou encore les chaussures. D'autres préfèrent les squelettes de dinosaure ou de mammouth. Depuis une quinzaine d'années en Europe, il est possible pour les particuliers et les entreprises d'acheter de telles pièces aux enchères. La dernière vente en date a d'ailleurs eu lieu à Paris, au début du mois de juin : le squelette d'un dinosaure, vieux de 150 millions d'années, a été vendu pour un peu plus de 2 millions de francs. L'acheteur, un Français, voulait rester anonyme.

Quelques mois plus tôt, en hiver 2017, c'était un squelette de mammouth (voir photo plus haut) qui avait été vendu par la maison d'enchères Aguttes à Lyon.

Adjugé à 548'000 euros, soit 630'000 francs, c'est l'entreprise française Soprema qui en a fait l'acquisition. Caroline nous en dit un peu plus :

 

Eric Mikeler

côtoie régulièrement des dinosaures, des mammouths et d'autres  squelettes d'espèces préhistoriques.

Il est expert en histoire naturelle, pour la maison d'enchères Aguttes, en France. Au départ, il proposait à la vente des petits objets, des fossiles, des cailloux ou des insectes, mais petit à petit, il s'est intéressé à la paléontologie. Depuis quelques années, il vend des grosses bêtes. C'est d'ailleurs lui, qui a vendu le mammouth à l'entreprise Soprema. Le marché de la paléontologie existe depuis les années 80 aux Etats-Unis, mais reste de « niche » en Europe :

 

Certains des squelettes vendus par Eric Mikeler sont actuellement exposés dans des musées, aux Etats-Unis mais aussi en Suisse : un allosaurus est visible à Bâle.

Les héroïnes dominent les jeux-vidéos

26 juin 2018

Les personnages féminins sont de plus en plus visibles dans les jeux-vidéos. C'est le constat qu'on est tenté de faire après l'E3 à Los Angeles. Lors de cette grande messe du gaming, les éditeurs ont présenté de nombreux jeux en mettant en avant des personnages féminins jouables, Assassin's Creed Odissey, The Last of Us Part 2 et Battlefield V en tête.

Loïse Bilat, sociologue de la culture et des médias nous explique la différence de traitement entre les héros et les héroïnes.

«Les éditeurs développent ces personnages alternatifs dans des extensions»

Lire la suite

Summer Hits

26 juin 2018

Qu'est-ce qu'un tube de l'été ? Tantôt fabriqué de toutes pièces par une major, tantôt fruit du hasard, les origines d'un tube de l'été peuvent être nombreuses et variées. Mais il existe un point commun à cette appellation complètement nulle « tube » de « l'été ». Le summer hit, comme le disent si bien nos amis anglo-saxons, a pour vocation de nous faire danser et chanter sous un soleil éclatant. En d'autres termes : nous émouvoir dans la chaleur et la moiteur. C'est sur cette base que GRRIF t'as concocté une playlist Spotify d'un peu plus de quatre heures avec ses summer hits, des années 50 à nos jours. Bonne écoute !

Lire la suite

Climax

26 juin 2018

Cette semaine, pour sa dernière mission de la saison avant les grandes vacances, notre super-héros du 7ème art, Ciné-Man, nous propose un véritable feu d'artifice cinématographique avec Climax, le tout nouveau film de Gaspar Noé, l'enfant terrible du cinéma français !

«Ici, le spectateur n'est plus une victime dans l'expérience de Noé» Ciné-Man

Climax, de Gaspar Noé, ça sort le mercredi 19 septembre 2018 en France, mais vous pourrez le voir bien avant en Suisse puisque le film sera présenté le 8 et le 13 juillet dans le cadre du NIFFF, le Neuchâtel International Fantastic Film Festival.

Le berger du cheptel

25 juin 2018

Robin Girod est une créature à la créativité hyperactive. Multi-instrumentiste, producteur, prof, collectionneur…, Robin endosse une bonne dizaine de casquettes différentes dans le paysage musical suisse. Si Robin est autant sollicité, c'est parce qu'il parvient à mettre son talent non seulement au service de sa musique (Duck Duck Grey Duck, Temps des nuits, …), mais surtout au service de la musique des autres (Régis, Kassette, Penny Shears, …).

 

De passage dans Engrenage, on lui a demandé de porter avant tout sa casquette de boss du label genevois Cheptel Records. En trois ans, Cheptel produit une trentaine d'album et représente plus de vingt artistes du cru (Melissa Kassab, Le Roi Angus, Château Ghetto, …). Après trois années d'existence, Robin fait le bilan. Il nous raconte ce qui compose la sève de « cette famille », comme il dit, et comment il est parvenu à donner une place spécifique à son Cheptel dans le panorama des labels en Suisse.

«Aujourd'hui en live, les instruments sont beaucoup moins présents (…). La musique se stérilise.»

Ce boulimique de musique se confie sur son quotidien, sur ses projets intimistes, sur le manque de moyens financiers du secteur et sa vision du paysage musical actuel.

«L'argent ne peut pas entrer dans l'équation. On est là pour créer un disque, quelque chose de beau.»