Paz et Polly, la BD qui met les pieds où elle veut

23 juillet 2019

Paz est l'une des meilleures danseuses de twerk au monde. Polly est une starlette hollywoodienne richissime connue pour être l'égérie d'une marque de burgers à la viande de dauphin bio.

Après un accident qui les ampute chacune des deux jambes, les deux femmes se rencontrent dans une clinique psychiatrique et se lient d'amitié.  De cette rencontre naîtra une vengeance sanglante rythmée par les balles et les rituels vaudous. 

Dans un noir et blanc stylé et sans concession, Juliette Bensimon-Marchina joue avec les clichés pour mieux les détourner. Héroïnes aux mensurations extrêmes et botoxées de partout, scènes obscènes et outrancières ; le cocktail est explosif.

Paz et Polly, aux éditions Les Requins Marteaux

Les Vagues, le seum de ton été

21 juillet 2019

Elle vous avait manquée, la revoilà : pour vous éviter l’ennui mortel des vacances, Madame Rochefort a fouillé sa bibliothèque pour vous sortir un livre à emmener dans votre valise :

 

Wesh ma gueule, ce n’est pas parce que tu es en mode off que tu dois faiblir dans ta consommation de bouquins. Si tu as envie de bader tout en plongeant dans la mer pleine de pisse de ces chiards qui gueulent comme des putois à la playa, lis Les Vagues, de Virginia Woolf. En gros, c’est la story de 7 cas soc' qui se posent des questions sur leur life. Par exemple,  il y a Neville, qui a grave envie de casser du cul, ou encore Susan, une petite MILF qui doute tout le temps… et un autre gars, Percival, mais il finit par clamser. On s’en tape en fait, parce qu’il était chelou.

Il y a 50 ans : départ pour la lune

16 juillet 2019

C'était il y a 50 ans jour pour jour, le 16 juillet 1969 ; les 3 astronautes américains Neil Armstrong, Buzz Aldrin et Michael Collins s'envolaient pour un endroit où aucun être humain n'avait posé le pied avant eux. À l'occasion de ce jour anniversaire, on revient sur les petites anecdotes oubliées de cette grande aventure.

John Lennon ou Paul McCartney ? Une IA a tranché !

10 juillet 2019

Confirmer la paternité de certains morceaux des Beatles, c'est ce qu'ont réussi des scientifiques américains et canadiens après 3 ans de recherches.

Certaines chansons des Beatles ont toujours fait débat chez les fans. Par exemple, personne ne sait si In my Life a été écrite par Lennon ou par McCartney, puisqu'ils signaient souvent les textes ensemble.

Les chercheurs ont donc développé un algorithme. Ils lui ont fait analyser 70 titres des Beatles dont l'auteur est connu. Il a ensuite passé au crible 8 chansons pour découvrir son véritable auteur. Résultat pour Ask Me Why et Do You Want to Know a Secret : elles se rapprochent à 90% des titres composés par John Lennon.

Mais l'étude va encore plus loin : l'algorithme a aussi déterminé quelle partie du titre In my life a été écrite par Lennon et quelle autre a été influencée par McCartney.  

Bravo à ces scientifiques pour s'être compliqué la vie. Il ne leur a fallu que 3 ans de recherches au lieu de demander directement à McCartney qui a écrit le morceau.

Un album surprise de Flavien Berger, un nouveau single de SebastiAn et un Banksy presque démasqué

9 juillet 2019

On ne l'avait pas vu venir, le nouvel album de Flavien Berger

À peine une année après la publication de Contre-Temps, son deuxième LP, Flavien Berger publie Radio Contre-Temps. Une sorte de compilation de faces B, narrativisée et mise en scène dans un disque somme toute assez expérimental, rempli de commentaires audio du chanteur et réalisé dans un esprit joyeux et désinvolte. Du Flavien Berger tout craché. On aime beaucoup L'Araucaria, la ballade étherée du disque.

SebastiAn publie son troisième single de l'année

L'incontournable french toucheur a sorti le titre Beograd il y a quelques heures à peine sur Ed Banger. Furieux, dangereux et évidemment dansant, c'est le troisième avant-goût du nouvel album de SebastiAn, Thirst, à paraître le 24 octobre prochain.

Banksy, l'étau se resserre sur son identité

Le doute subsistera toujours… On s'était presque fait une raison. Jusqu'à ce qu'une vieille interview resurgisse sur les internets. Elle date de 2003, et on y voit le prétendu Banksy doté d'une casquette et d'un t-shirt masquant son visage. La ressemblance avec Robert Del Naja, alias 3D de Massive Attack, laisse songeur. Ou pas.

428px-Robert_Del_Naja@Barcelone_(cropped)

Bon Iver, un mystérieux « guy next door »

8 juillet 2019

Des dizaines de concerts, des légendes de la musique qui côtoient des petits groupes qui montent… Le Montreux Jazz réunit des artistes des quatre coins du monde.

Depuis plusieurs années, les programmateurs voulaient voir le groupe Bon Iver se produire sur l'une des scènes du festival… c'est désormais chose faite. Caroline a assisté dimanche soir à son concert. En voyant Justin Vernon en live, elle a eu l'impression de côtoyer un mec simple aux airs cosmiques :

Lorena Stadelmann : une mémoire en mouvement

1 juillet 2019

Lorena Stadelmann est actrice, danseuse et performeuse. En septembre, elle se produira dans « Who is Clara », son premier spectacle solo. Si elle cherche Clara, ce n’est pas un hasard. Clara représente à la fois son deuxième prénom, et le nom de sa grand-mère qui vit au Guatemala. Passionnée par l'épigénétique – la manière dont la mémoire cellulaire, le vécu et l’histoire de nos ancêtres se retrouvent inscrites dans notre ADN, et finalement, sont portés dans notre corps de générations en générations – sur scène elle convoque à la fois la danse, le son et le théâtre pour questionner l’identité et le corps. Avec Lorena dans Engrenage, on entre dans les coulisses des répétitions de son spectacle. Elle nous raconte ses années d'école en Argentine et la façon dont elle se dédie à sa pratique artistique, à son instrument de travail : son corps.

«Ma méthode c’est d’arrêter le cerveau, d’aller dans mon corps pour voir ce qu’il ressent et d’être vraiment dans le présent.»

Woodstock, la playlist

1 juillet 2019

Ce week-end, GRRIF vous a fait revivre le Festival de Woodstock. Des improvisations de Richie Havens aux distorsions de Jimi Hendrix en passant par «le pire concert» de Grateful Dead, le Festival de Woodstock est et restera l'un des plus grands moments de l’histoire de la musique populaire. Et pour ceux qui d’entre vous qui avaient piscine ce week-end, voici une playlist de rattrapage. De Richie Havens à Jimi Hendrix en passant par Grateful Dead.

 

Lire la suite

Moments dingues de Woodstock en 1969

30 juin 2019

La vengeance des Byrds via Joan Baez

Vendredi 15 août, Joan Baez offre la gloire au  morceau Drug Store Truck Drivin' Man, titre des Byrds qui, en 1968, avaient été traités de «hippies chevelus qui massacrent la country» par un DJ de Nashville. Ils répondirent avec ce titre, qui parle d’un type à l’esprit fermé, membre du Ku Klux Klan, qui ne sait même pas différencier les disques qu’il passe.

Canned Heat faillit ne pas jouer

Il est 19h30, Canned Heat propose une heure de concert crépusculaire le samedi du festival, avec, en apothéose, l’hymne du blues On The Road Again. Pourtant, quelques heures avant son coup d'envoi, les membres sont en pleine engueulade. Le batteur quitte le groupe, puis se ravise. Juste à temps pour atteindre le site du festival en hélicoptère, car c’est comme ça qu’on emmène les artistes à Woodstock. Impossible de se frayer un passage autrement, certains n’ont d’ailleurs vécu le festival que dans les embouteillages.

Le coup d'éclat des Who, un passage obligé

Initialement, les Who doivent être l’avant-dernier groupe du samedi, juste devant la tête d’affiche, Jefferson Airplane. Ils entament finalement leur concert à cinq heures le dimanche matin. Pendant leur show, un spectateur monte sur scène pour protester contre l’emprisonnement d'Abbie Hoffman, à cause de possession de marijuana. Pete Townshend devient fou. Il le frappe avec sa guitare et menace de tuer le prochain qui montera sur « sa » scène. L’instant est rock’n’roll. On n’en attendait pas moins des Who.

Le doux baiser de Yuksek

28 juin 2019

Do Beijo « doux baiser », c'est le nouveau morceau de Yuksek. Le musicien français plutôt habitué à des sonorités dancefloor revient avec un morceau de disco brésilien. Au micro, le chanteur Henriq CH. Si le nom de son prochain album reste encore inconnu, on devrait voir arriver le dit opus au mois d'octobre de cette année. D'ici là, Do Beijo est à découvrir dans la playlist du dernier Sonar et en image dans son clip foufou qui fait des becs.