Blade Runner 2049

3 octobre 2017

C’est un retour vers le futur que nous propose Ciné-Man cette semaine !
Pas de ceux qu’on expérimente à bord d’une DeLorean avec un savant fou et un jeune skater ! Ici nous sommes plutôt en compagnie d’une vieille connaissance qu’on croyait disparue ; un flic du nom de Rick Deckard, le personnage de Blade Runner sorti en 1982 qu’on retrouve aujourd’hui au cinéma aux côtés de Ryan Gosling dans une suite qui, soyons honnête, nous divise entre espoir d’un chef-d’œuvre et inquiétude du gros navet.

« Ce que je redoute personnellement, c'est que Denis Villeneuve cherche à tout expliciter et qu'il souligne la dimension métaphysique de son film » Ciné-Man

Blade Runner 2049 de Denis Villeneuve, ça sort ce mercredi 4 octobre dans les salles de cinéma en Suisse romande.

La nouvelle religion de la Silicon Valley

3 octobre 2017

L’intelligence artificielle n’est pas encore toute à fait au point que certains se préparent déjà à l’adorer comme un dieu.

 

Anthony Levandowski, considéré comme un des papas de la voiture autonome chez Google et Uber, a créé une nouvelle organisation religieuse. Elle s’appelle « Way of the future ».

« Cette divinité fera des choses concrètes pour l'humanité »

« Way of the future » veut créer une intelligence artificielle et la prendre comme divinité. Pour l’organisation, comprendre et adorer l’IA permettrait d’améliorer la société.

 

Une figure du transhumanisme, Zoltan Istvan, s’est déjà déclaré pour cette religion. Pour lui, ce nouveau dieu « va vraiment exister et fera des choses concrètes pour l’humanité ».

La « singularité »

Cette idée de d’intelligence artificielle surpuissante est très présente dans la Silicon Valley. Beaucoup de directeurs, de développeurs ou d’ingénieurs croient en la « singularité ». C’est censé être le futur proche où l’intelligence artificielle surpassera celle de l’humain.

 

Vous vous sentez prêts à vous agenouiller devant votre frigo ?

Joe Dassin dans un registre inattendu

2 octobre 2017

Notre chronique « Excuse my french » nous pousse à nous plonger cette semaine dans un recoin inconnu du répertoire de Joe Dassin. L'interprète de « L'été indien » signe ici l'adaptation en français du titre « Ode to Billie Joe », chanté en 1967 par l'Américaine Bobbie Gentry. La page Wikipédia consacrée à la chanson nous en apprend davantage sur cette transposition.

Le texte semble, de prime abord, évoquer une scène anodine de la vie quotidienne en France rurale ; mais une écoute plus attentive révèle un drame dont personne ne dit le nom.

C'est Fox qui nous parle de ce morceau.

Plouf!

29 septembre 2017

Plongée en eaux pas si troubles que ça avec des musiques lumineuses et rayonnantes. Cette semaine le Sonar de GRRIF part dans tous les sens. Pas de quoi faire l’unanimité, mais assurément quelques heureux.

«Rodéo pour tout le monde»

Lire la suite

Et d’un quart de siècle pour le RKC

29 septembre 2017

Le Rocking Chair (RKC) à Vevey s'est fait tout beau tout propre pour fêter ses 25 ans. Réaménagé, le club prévoit 15 heures de concert non-stop ce samedi avec notamment Buvette et Hypercult.

On a demandé à Aurélien du RKC ce que le club représente pour la région.

« Les gens de la Riviera se sentent chez eux »

Toutes les infos sur la journée d'inauguration sont ici.

La Sélection GRRIF

28 septembre 2017

Chaque mois, GRRIF vous sert la crème de la crème. Que ce soit des morceaux nouveaux, vieux, vus des millions de fois sur YouTube ou au contraire inconnus au bataillon, La Sélection du mois se pose comme un rendez-vous incontournable pour tous les curieux de musique.

«La soul a perdu l'une de ses plus belles âmes»

Lire la suite

Le Grand quiz de les groupes suisses

27 septembre 2017

Le beau sport, c'est un mardi par mois sur GRRIF dans Le Grand quiz de les groupes suisses. Une émission pleine de quiz et de groupes suisses, comme son nom l'indique.

« J'suis assez calé en Batman mais j'adore aussi fumer ! » Antoine de Los Orioles

Ce mois-ci, nous avons eu le plaisir de faire s'affronter les biennois de Los Orioles et les lausannoises de KØDE. La partie a été pleine de rebondissement et à un moment,  on a même eu l'intervention d'un chien dans la partie.

 

Pour découvrir tout ça et savoir qui de ces deux groupes a brillé par sa connaissance, son audace et sa coupe de cheveux, une seule chose à faire, écouter le podcast ci-dessous.

Des playlists pour détecter les psychopathes

27 septembre 2017

On pourrait identifier les psychopathes grâce à leur playlist. C’est là-dessus que planche une équipe de chercheurs New-yorkais. Le journal britannique The Guardian a révélé hier les résultats préliminaires de leur étude.

Des goûts musicaux différents

Les chercheurs ont comparé les goûts musicaux de 200 personnes avec toute une batterie de tests psychologiques. Malgré ce petit nombre de participants, ils ont estimé que certaines chansons bien précises plaisent aux psychopathes.

C'est le cas de Diggity des Blackstreet et de Lose Yourself d'Eminem.

Lire la suite

Le ciné-club de M. Bobine

26 septembre 2017

Cette semaine, une fois n’est pas coutume, ce n’est pas dans les salles obscures que notre super-héros Ciné-Man vous emmène mais bel et bien sur internet à la découverte du ciné-club de Monsieur Bobine, une chaîne Youtube derrière laquelle se cache tout un collectif passionné de cinéma.

« L'avantage avec M. Bobine, contrairement à d'autres chaînes Youtube comme celle de Durendal ou du Fossoyeur de film, c'est qu'ici, on n'est pas du tout dans l'ego trip. »

Tournevis mal placé

26 septembre 2017

« Dessine-moi un son raconte » raconte des histoires tous les matins dans Paf Pastèque.

Aujourd'hui on atterrissait dans le petit appartement de Jeanne. Une construction de meuble en kit qui ne se passe pas aussi facilement que prévu.

A l'aide du morceau The Jazz Singer de ADA, on vous raconte ce moment qui restera à jamais ancré dans l'esprit de Jeanne.

Le titre qui a inspiré cette histoire prend une nouvelle dimension.

Plus d'articles