Ghost Festival : le festival de musique suisse qui n’aura pas lieu. Et c’est normal.

11 janvier 2021

Aujourd’hui s’ouvre la billetterie du Ghost Festival. Un événement grandiose qui nous propose plus de 300 artistes Suisses les 27 et 28 février prochains. Stephan Eicher, Cyril Cyril, KT Gorique, Dirty Sound Magnet, Blind Butcher, Turbo Fantôme, The Monsters, Makala… la liste est longue.

Un festival fantôme

Petit détail qui a son importance: aucun concert ne sera donné. Ni physiquement, ni virtuellement.

L’idée nous vient d’un comité d’artistes et d’amoureux de la culture. Il s’agit en fait d’organiser un événement fictif pour récolter de l’argent en vue d’aider tous les professionnels du milieu. En gros, on fait tout comme d’habitude pour organiser un festival, mais personne ne fait rien et tout l’argent de la billetterie est redistribué aux artistes et techniciens.

Une campagne d’affichage

Une campagne d’affichage a d’ailleurs été lancée il y a quelques jours pour faire « comme si » ; des affiches noires barrées d’un trait blanc massif ont été posées dans plusieurs villes du pays. Et ils ont même trouvé des sponsors. Migros et La Mobilière ont décidé d’investir dans ce projet fantomatique.

La billetterie est ouverte

Vous l’avez compris, le Ghost Festival est là pour récolter des fonds et sauver ce qui peut encore l’être dans le monde meurtri de la musique suisse.
Dès aujourd’hui, vous pouvez donc acheter votre billet de secours sur la billetterie de Petzi.ch. C’est 20.- CHF pour un seul jour, 50.- CHF pour l’abonnement et 100.- CHF pour le passe VIP.

La culture n’est pas morte mais son fantôme nous hante déjà !