Le Debrief : Injonction Contradictoire au Pod’Ring

31 août 2023

Le Debrief, c’est à la fois l’émission dans laquelle le public donne son avis sur une œuvre et celle qui permet aux artistes de se confronter et de réagir à ces critiques. Pour ce premier rendez-vous, on traverse la foule du festival Pod’Ring en vieille ville de Bienne et on emprunte les escaliers qui s’enfoncent dans la salle du Nebia Poche. Sur scène, Injonction Contradictoire. Le duo chaux-de-fonniers incarné par l’écrivain-poète Dejan Gacond et le multi-instrumentiste tentaculaire Bastien Bétrix (alias Bab Digler), fait transpirer les pierres centenaires avec des « vibrations post-future-dub » et des « énergies trans-poétiques-folk », pour ne pas les citer.

« ça te traverse, ça te transperce, ça t’éventre, ça fait ressortir des choses de toi, tu ne savais plus qu’elles étaient là. » Une spectatrice

Il faut dire que la performance est dotée d’une aura particulière ce soir-là. Le binôme joue au milieu d’une installation photo-graphico-littéraire qui envahit littéralement l’espace: A Kaléidoscope of nothingness. Des mots et des photos partout sur différents supports, accrochés avec des pinces à linges sur des fils du sol au plafond. Les derniers applaudissements retentissent et l’on parvient à attraper au micro quelques spectateurs-rices encore imprégnés pour récolter leurs impressions.

« Une performance un peu punk sous des atours j’men-foutiste, mais en réalité, on se rend compte qu’il y a énormément de boulot derrière. » Un spectateur

Un peu plus tard dans la soirée, rendez-vous dans les loges. Au tour des artistes de se confronter aux différentes opinions de leur public sur leur performance encore fumante. Assis sur les canapés, on laisse les vannes s’ouvrir et on capture les réactions du binôme.

Injonction Contradictoire, Le Debrief