«Ad Astra», le nouveau film de James Gray

21 janvier 2020

Cette semaine, notre super-héros du 7ème art, Ciné-Man, vous invite à errer seul dans le système solaire, de la Terre jusqu’aux anneaux de Saturne en passant par la Lune et la planète Mars.

«C'est un film qui va interroger notre place dans l'Univers, et émettre une hypothèse radicale par rapport à la solitude de l'Homme dans l'infini du Cosmos.» Ciné-Man

 «Ad Astra», de James Gray, avec Brad Pitt, Tommy Lee Jones, Donald Sutherland et Liv Tyler, c’est sorti le 18 septembre 2019 et c’est dès à présent disponible en DVD-Blu-Ray.

Le dernier souffle de Patrick Dujany

21 janvier 2020

Pour entamer cette nouvelle saison d’émissions Post mortem, notre cercueil maison accueille cette semaine, l’animateur radio, musicien et écrivain romand Patrick Dujany, alias Duja. Depuis l’au-delà, notre invité passe en revue pour nous, quelques-uns de ses souvenirs d’enfance, se confie sur ses regrets et ses accomplissements, et nous parle aussi de certaines croyances qui l’auront accompagné de son vivant.

«J'ai souvent l'impression que pour moi, la mort, ce sera d'être dans une espèce de boyau rempli de merde, dans l'obscurité totale et dans l'humidité, pour l'éternité.» Patrick Dujany

Habits noirs et idées claires sont au menu de cette première émission Post mortem de l’année 2020. À découvrir en intégralité ci-dessous.

DjSet 279 Dadas

20 janvier 2020

La porte est entrouverte chez Dadas. Une lampe de fortune branchée sur une multiprise  éclaire mon chemin jusque dans l’intérieur encombré de notre hôte du jour où je le retrouve à son trône, un banc d’angle devant une table débordante des vestiges de son quotidien : matériel de peinture, parole de chansons griffonnées sur des factures, cendrier plein, cannettes vides, … C’est là que ce bluesman géant reçoit les gens de passage, sa famille, le quartier.

Dans le poêle, Dadas a allumé un feu de bois de récup’ « qui ne vaut rien »  pour ne pas devoir enfiler trop d’habits par-dessus sa veste de bûcheron et sa casquette de bad boy. Il me raconte son après-midi à la patinoire avec sa fille, sa vie passée de « crunch » sur les bancs d’église. Il m’apprend à jouer à la scopa, jeu de cartes italien, auquel je prends garde de ne pas trop gagner parce qu’il est « mauvais perdant ». Enfin, on écoute sa playlist. Une sélection d’ours bienveillant marqué par la vie, dans laquelle on retrouve beaucoup de blues, de folk, de soul aussi meurtrie que lui.

 

  • Ray Charles ft. Johnny Cash // Why me Lord?
  • Etta James // I’d rather go blind
  • Bobby Blue Bland // Sitting on the Poorman’s Throne
  • Rue du Congo // Bad Mood
  • Karen Dalton // It’s so hard to tell Who’s going to love you the best
  • Corey Harris // Pas parlez
  • Curtis Knight ft. Jimi Hendrix // If you want to make a fool of somebody
  • The Shadows // Apache
  • Dadas // Smoke
  • Emir Kusturica & the No Smoking Orchestra // Bubamara (Main version)
  • The Raconteurs // Old Enough

DjSet 278 Mayeu

17 janvier 2020

Derrière les petites lunettes rondes et la toison luxuriante de notre hôte, flotte une âme amoureuse des harmonies. Un romantique que les notes et les rythmes transportent bien au-delà des mots. C’est Mayeu, flûtiste de mille et un projets (République Atypique, Plôme, …), directeur du Chœur de Biu, grand ordinateur de Flutzeug Prod.

Imérien fraîchement délocalisé à Bienne, il nous reçoit dans son appartement vénérable. Après un repas de prince, il nous propose un digestif de ses influences musicales du moment, entre explorations expérimentales,  improvisations punks libertaires et vestiges baroques. Mayeu n’est pas le plus confiant des orateurs, mais un auditeur avisé et quand les mots lui manquent, l’étincelle de ses yeux parle pour lui.

 

  • Le Grand Sbam // Dins o sbam
  • Polymorphie // Ow1
  • HEILMAT // Wieder Ja!
  • Douglas Dare // Doublethink
  • Tanche // Kugelfish
  • Tanche // Ludwig
  • Chromb! // A fond de chien
  • Inuit Pagoda // Pink Pagoda
  • Sumac // The Task
  • De la Cave // La Route
  • Jehan de l’Escurel // Amour, voulé vous acorder
  • Andreas Stahel // Wheels Trance III
  • Benjamin Clementine // Quiver a Little

Thundercat, bientôt un nouvel album

17 janvier 2020

Le bassiste virtuose est de retour avec Black Qualls, premier extrait de son album It Is What Is, à paraître le 3 avril. Bien entouré, Thundercat a déjà dressé la liste des invités et la fête s'annonce réjouissante : Childish Gambino, Steve Lacy, BADBADNOTGOOD, Louis Cole ou encore Kamasi Washington. Il ne reste plus qu'à patienter. D'ici là, vous pouvez savourer le très funky Black Qualls dans la playlist du Sonar de la semaine.

La BO parfaite de ceux qui courent à poil c’est The Brian Jonestown Massacre

16 janvier 2020

Vanessa n'a eu que très peu d'hésitations pour répondre aux questions de la chronique Une Vie en Morceaux. C'est peut-être parce qu'elle s'est parfois fabriquée quelques scénarios que tout lui a semblé évident. Pour ce qui est de la question sur la course « cul à l'air » dans un champ, Vanessa s'est visualisée en cameraman avec du Brian Jonestown Massacre en fond,  et ça semble couler de source.

Mix Master Mike, champion de deejaying, DJ des Beastie Boys et de Cypress Hill

15 janvier 2020

Interview

La rencontre avec le DJ des Beastie Boys a lieu lors d'une soirée Breakadelic au SAS de Delémont, en novembre 2019. Espiègle, un peu fou, Michael Schwartz alias Mix Master Mike commente tout ce qu'il observe autour de lui. Il raconte qu'il mange des pommes, parce que selon le dicton, une pomme par jour éloigne le médecin. Je lui dis qu'il est comme Jacques Chirac qui vient de mourir. MMM ne le connaît pas. On lui précise qu'il était aimé du peuple.  « Un président aimé du peuple, c'est possible ? Est-ce qu'il fumait ? » Des cigarettes, oui. MMM nous apprend que Barack Obama est un consommateur de marijuana. On se marre. Le décor est posé pour l'interview de Mix Master Mike.

Lire la suite