Livre

La Curée de Zola, ambiance porno chez Jardiland

16 janvier 2018

 

La littérature, ça te barbe ? Les histoires sentent le renfermé, les mots sont trop compliqués ? S’il existait une personne qui savait dépoussiérer les grimoires, c’était Jean Rochefort. Vieux papi mignon, il racontait les classiques de la littérature en se lançant dans des résumés version caille-ra.

 

GRRIF a repris la recette, et rend hommage à ce cher monsieur.

 

Cette semaine, Madame Rochefort a choisi de raconter une histoire d’argent, une histoire de sexe : un vieux richard pécho une jeune et belle demoiselle…  Ca se passe dans le Paris de la fin du XIXème siècle,  c’est La Curée, d’Emile Zola.

133 nuances de couleurs

30 décembre 2017

Le bouquin est édité chez Gallimard jeunesse, mais ne vous y trompez pas, Colorama, Imagier des nuances de couleurs est avant tout un ouvrage destiné aux lecteurs un tant soit peu curieux. Et peu importe leur âge. Colorama, c’est tout d’abord 133 (!) nuances de couleurs allant de blanc neige à noir charbonneux en passant par bleu céleste. Chaque couleur bénéficie de deux pages: un dessin sur la gauche et un aplat sur la droite, afin de mieux s’immerger dans la couleur.

maxresdefault

«Le jaune indien, c’est de la pisse de vache»

Mais Colorama c’est aussi pour chaque nuance, un secret divulgué. On apprendra par exemple que, selon la légende, le jaune indien proviendrait de l’urine de vaches exclusivement nourries de feuilles de manguier et d’eau. Ou encore que le pigment sépia est le point commun ente les mollusques et la photographie. Hypnotique, enivrant, Colorama ouvre aussi des fenêtres sur le monde, comme le rappelle son auteure, Marie-Laure Cruschi. Inutile de préciser que la qualité du papier et de l’impression sont à pleurer.

A1tEChw9kKS

George A. Romero – Révolutions, zombies et chevalerie

30 mai 2017

Cette semaine, exceptionnellement, notre super-héros Ciné-Man troque son fauteuil de cinéma contre un canapé confortable puisque c’est de livre qu’on va parler aujourd’hui. Plus précisément, d’un ouvrage de Julien Sévéon que l’auteur consacre entièrement à celui qu’on surnomme «Le grand-père des zombies» : George A. Romero.

« Il y a énormément de petites pépites oubliées dans la filmographie de Romero, et Julien Sévéon a le mérite d'y accorder autant d'importance dans son livre, qu'aux films de zombies » Ciné-Man

George A Romero : Révolutions, Zombies et Chevalerie, c'est un livre du Julien Sévéon et c'est aux éditions Popcorn.

Plus d'articles