Ils se sont rejoints pour se séparer

26 janvier 2018

En 1988, pour leur dernière performance à deux, Marina Abramovic et son compagnon, Ulay, décident de rompre après un long périple sur la Muraille de Chine. Chacun part d’un bout opposé de la Muraille et parcourt les 4000 kilomètres qui les séparent, pour se rejoindre au milieu. Après trois mois de marche à la rencontre de l’autre, ils se retrouvent enfin, s’enlacent, puis se séparent définitivement.

Cette séparation survient après12 ans de collaborations amoureuses et artistiques. Dans Light/Dark, ils se donnent des gifles mutuelles, assis par terre, durant des heures, pour tester leur résistance…

Dans Breathing In/Breathing Out,en 1977, ils collent leur bouche l’une contre l’autre pour respirer l’air des poumons de l’un et de l’autre, chacun son tour, jusqu’à ce qu’il ne reste que du gaz carbonique.

En 1980, le couple se met face à face en tenant un arc tendu entre eux. L’arc est chargé d’une flèche dirigée sur le cœur de Marina…si l’un des deux lâche la tension, la flèche part dans sa poitrine. Durant toute la  durée de la performance, des micros enregistrent leur respiration et les battements de leur cœur.

En 1980, Marina et Ulay décident de marcher sur la muraille de Chine, séparément, chacun partant à l’autre bout de la muraille, pour se rejoindre au milieu. Cette performance est censée symboliser les retrouvailles d’un couple amoureux.

Mais le gouvernement chinois tarde tant pour leur donner l’autorisation, le voyage ne s’organise que 8 ans après l’initiative. À ce moment-là leur couple est en pleine rupture.

Malgré tout, ils ne modifient pas leur plan. Comme prévu, ils réalisent cette performance en marchant pendant 3 mois sur les 4000 km de muraille qui les séparent. À l’instant où ils se rencontrent, ils s’enlacent, puis se quittent, définitivement. Chacun repart dans la vie, de son côté.

6a103e59560b836aa3100e5138745685