Une politique culturelle toujours bien coiffée

16 novembre 2017

Gil Vassaux est chef de projet au service de la culture d’Yverdon-les-Bains. Après avoir été secrétaire général du Fri-Son, ce garçon du terrain se frotte depuis quelques années aux décisions stratégiques et politiques de la culture. Entre les institutions, les artistes et les décideurs politiques, il se sent parfois entre le marteau et l’enclume.

«ça peut faire mal, c’est vrai…parfois ça passe pas.»

Pris entre les besoins du terrain et les décisions politiques, on a demandé à Gil en quoi consiste son quotidien et s’il défend en priorité la culture ou la position de sa ville.

«Quand je suis dans le train et que j’entre en communication avec quelqu’un, j’ai l’impression d’être en performance tellement c’est rare (…) on a besoin de se retrouver»

Si vous voulez connaître la vision de Gil concernant la culture de demain et apprendre à reconnaître un « politique culturel » dans la rue, c’est juste ici : dans Engrenage.