Une optimiste au service des artistes

23 février 2018

Adélaïde Wojciechowski défend les intérêts des musiciens romands au sein de la FCMA, la fondation romande pour la chanson et les musiques actuelles, et de Swiss Music Export.

Dans Engrenage, elle nous explique l’importance du réseau et les démarches qu’un artiste doit entreprendre pour être soutenu par la fondation. Nous avons également discuté de la manière la plus adéquate d’accompagner les musiciens et des difficultés pour eux de faire carrière en Suisse et de s’exporter.

«La Suisse est un petit pays… vivre de sa musique est très compliqué.»

Dans son bureau de la FCMA, Adélaïde nous raconte son travail de l’ombre pour faciliter la carrière des musiciens.

«Il y a des jours où tu as l’impression d’être une poule devant des phares.»