Mort d’un accident de « bordure de piste »

30 août 2017

La garniture moelleuse du cercueil de GRRIF épouse ce mois-ci le corps de Sim’s. Le rappeur jurassien, de son nom complet Simon Seiler, s’est prêté au jeu de l’interview d’outre-tombe.

« Un accident, mais un accident cool. »

Sim’s se souhaite une mort rapide. Il imagine volontiers ses cendres dispersées dans l’océan Atlantique. Quant à ce qu’il y a après la mort, il n’a pas de réponse à donner. Il considère d’ailleurs cette capacité à dire « je ne sais pas » comme l’un des bienfaits du vieillissement.

Humble et drôle, Simon parle de ses fiertés et de ses regrets, de ce qu’il laisse derrière lui aussi, dans cette interview intimiste venue de l’au-delà.