« L’offre muséale en Suisse n’est pas suffisamment révolutionnaire »

31 août 2018

Anne-Valérie Zuber est assistante scientifique au département d’histoire du Nouveau Musée de Bienne. Son rôle : aider son chef dans la recherche et la conception des expos. Dans Engrenage, elle nous raconte comment la prochaine expo qui questionne notre rapport au temps se met en place.

Puisque selon cette passionnée de recherche et de culture, l’offre muséale en Suisse est large, mais pas suffisamment courageuse, polémique et révolutionnaire, on lui a demandé d’imaginer pour nous son expo révolutionnaire idéale. Entre musique, art, histoire, féminisme et performances, pour Anne-Valérie, la recherche académique est indissociable de son travail d’artiste.

«L’intégration des femmes dans la musique n’est pas qu’un problème de genre.»