Le critique littéraire sans filtre et sans reproche

18 octobre 2018

Matthieu Corpataux est éditeur, professeur et chercheur à l’uni de Fribourg. Passionné de littérature, à l’âge de 19 ans il fonde « L’épître », une revue littéraire online et papier. N’importe quel auteur peut envoyer son texte, pourvu qu’il ne dépasse pas les 500 mots. À l’heure où la plupart des maisons d’éditions romandes refusent les écrits sans aucune justification, L’épître se distingue par une vision engagée du travail éditorial. La revue propose un commentaire critique de tous les textes reçus, qu’il soient publiés ou non.

«Les poètes romands sont tout simplement invisibles.»

Dans Engrenage, Matthieu nous dévoile notamment ses critères pour juger une écriture bonne ou mauvaise et les noms de quelques poètes romands les plus brillants à l’heure actuelle dans le paysage littéraire romand.