Une part d’ombre

12 juin 2018

Cette semaine, notre super-héros du 7ème art, Ciné-Man, nous présente une très belle coproduction belgo-franco-suisse ; l’histoire d’un mec accusé d’un meurtre, et qui va avoir bien du mal à prouver son innocence.

L’occasion de réfléchir sur un sujet plus que d’actualité : la notion de présomption d’innocence, à moins qu’il soit plutôt question ici de présomption de culpabilité.

«Vous allez être tenus en haleine jusqu’au bout !» Ciné-Man

Une part d’ombre, de Samuel Tilman, ça sort mercredi 13 juin dans les salles romandes.