Polémique

Pennywise ne fait pas rire les clowns

11 septembre 2017

Le film  « Ça » est sorti ce week-end dans plusieurs pays et c'est les clowns qu'il a le plus terrorisé.

Au Canada notamment, des clowns ont organisé des manifestations pour se battre contre l'image des clowns données dans le film. Dans cette adaptation du livre de Stephen King, on voit des adolescents poursuivis par Pennywise, un clown tueur.

Pour contrer cette image négative, ils se sont rassemblés devant des salles de cinéma et ont distribué des prospectus aux spectateurs. Leur but était de  véhiculer des informations positives sur leur métier.

Des sociétés de clowns ont fait faillite à cause de «Ça»

D'après l'association mondiale des clowns, plusieurs sociétés ont fait faillite à cause de leur image, qui a évoluée ces dernières années. L'association a aussi appelé à ne pas faire d'amalgames entre eux et Pennywise.

« Un crime devant les enfants »

En Russie, les clowns sont allés encore plus loin. Ils ont carrément demandé l'interdiction du film. « Vous commettez un crime devant les enfants », c'est ce qu'a déclaré dans la presse Anatoli Marchevesky, un député et ancien clown.

Stephen King avait répondu aux critiques dans un tweet il y a quelques mois.

Après son premier week-end de sortie, « Ça » est arrivé en tête du box-office américain. Les clowns n’ont plus qu’a se reconvertir dans l'horreur s'ils veulent éviter le chômage.

Le film sort le 20 septembre dans les salles suisses.

«C’est spectaculaire, mais le propos est scientifique»

1 septembre 2017

La fameuse exposition Body Worlds débarque en septembre à Genève, et avec elle la polémique habituelle. Ce qui gêne depuis ses débuts dans les années 90, ce sont les quelques 200 cadavres sans peau, conservés par plastination.

Vincent Sager, le directeur de la société organisatrice Opus One, nous explique ce qu’il pense de cette polémique qui revient sans cesse.

« Ce n'est pas anodin de visiter l'exposition. Les gens sont confrontés à leur propre mort »

Get Out

16 mai 2017

Un film d'horreur peut-il avoir vocation à soulever des questions d'ordre politique ou social ? Réponse avec Ciné-Man, notre super-héros du cinéma qui vous présente cette semaine le film Get Out de Jordan Peele.

« C'est un bon film d'horreur avec un propos très radical qui est loin d'être politiquement correct » Ciné-Man

Get Out de Jordan Peele, c’est à voir en ce moment dans vos salles de cinéma.

Plutôt Stones ou Beatles?

29 mars 2017

Chaque semaine, GRRIF s'attaque aux plus grosses polémiques avec Le Gros Débat.
La Ligue d'improvisation neuchâteloise s'est déchirée dans un face-à-face sur deux groupes mytiques du rock britannique. Voici les Beatles versus les Rolling Stones.

« Les Beatles avaient de magnifiques coupes de cheveux »

Plus d'articles