Hanni El Khatib

Hanni El Khatib, homme à tout faire

5 octobre 2017

Hanni El Khatib sera en concert au Fri-son de Fribourg le samedi 14 octobre. Le musicien est aussi copropriétaire et directeur artistique d'Innovative Leisure. Avec des artistes tels que BADBADNOTGOOD, Allah-Las, Nick Waterhouse, Nosaj Thing, Rhye, The Buttertones, Tropics ou encore Hanni El Khatib himself, Innovative Leisure est l'un des labels les plus excitants du moment. Interview.

 

Hanni El Khatib, comment expliques-tu le succès presque immédiat de ton label, Innovative Leisure ? Le simple fait de pouvoir exister dans cette industrie qui évolue rapidement est un défi en soi. Aujourd'hui, tu dois t'adapter rapidement. Je pense que, dès le début, nous avons tous été ouverts à cela en expérimentant et en essayant de faire les choses autrement. Et nous espérons que cela se reflète aussi dans la musique que nous jouons.

 

Comment se porte le label aujourd'hui, après 7 ans d'existence ? Dans la mesure où nous continuons à sortir des disques que nous aimons, je suppose que nous allons plutôt bien !

 

C'est une petite famille, comment vois-tu l'avenir ? C'est vrai, nous nous sentons comme une famille ! Je ne crois pas que cela changera. Pour nous, c'est important de préserver cette ambiance familiale tout en travaillant avec de nouveaux artistes.

«Nos artistes sont tous obsédés par la musique»

En ta qualité de directeur artistique que fais-tuchez chez Innovative Leisure ? Je créé des visuels pour le label, tout comme certains artistes d’Innovative Leisure. Et si je  ne conçois pas personnellement un visuel pour un artiste, j’essaie au moins de faciliter les idées et de pousser les autres à être créatifs. Mon job consiste à essayer de faire avancer les choses. Parfois, en reliant photographes, artistes et designers, ou plus simplement en me chargeant de la production de la diffusion ou de la commercialisation de leurs idées. Bref, j’essaie juste de filer un coup de main !

«J’aime concevoir des pochettes de disques»

Tu es graphiste de profession. Quelles sont les derniers visuels que tu as réalisés pour le label ? Je me suis récemment occupé de tout l'aspect visuel de The Buttertones, The Molochs et Pinky Pinky. J'aime toujours créer, donc je vais toujours trouver le temps de le faire !

 

Un groupe comme BADBADNOTGOOD est en train de faire découvrir et aimer le jazz à une nouvelle génération d'auditeurs. Qu'est-ce qui te plaît chez ce groupe ? J'aime l'engouement qu'ils ont pour la musique, de manière générale. C'est encore plus frappant lorsque vous les voyez jouer en live. Et je pense que les nouvelles générations sont sensibles à ça !

 

Tu as des gouts très éclectiques en matière de musique. Qu'est-ce qui te donne envie de signer un artiste ? On se fiche du genre de musique, ça n'a pas d'importance pour le label. Ce qui compte pour moi, c'est de rencontrer des personnes vraiment talentueuses et travailleuses. C'est ça qui me donne envie de signer un artiste.

 

Tu veux voir Hanni el Khatib en concert le samedi 14 octobre au Fri-son de Fribourg ? Gagne ton billet sur le site de l'Association GRRIF !

Plus d'articles