Divorce

L’informaticien qui devint archéologue dans une décharge

22 décembre 2017

Le type le plus malchanceux de l'année s'appelle James Howells. C'est un informaticien gallois qui est en train de faire un stage d'archéologue dans une décharge publique.

 

En 2009, ce brave homme minait du bitcoin pour le fun. A l'époque, la cryptomonnaie ne valait que dalle mais pour un informaticien c'était plutôt marrant d'apporter sa pierre à cet édifice utopique. Quitte à passer pour un farfelu, autant le faire en s'amusant. Il engrange donc 7500bitcoins qu'il enferme dans un disque dur blindé.

Les années passent, le bitcoin reste au plus bas sur l'échelle des devises, le ridicule commence à devenir néfaste pour James. Sous la pression de son épouse il va bazarder tout son matériel, dont son disque dur, à la poubelle.

 

Cinq ans plus tard, le bitcoin vaut plus de 15'000$. Le journal The Independant nous relate la terrible histoire de James Howells, l'informaticien qui fouille actuellement des ordures vieilles de cinq ans dans une obscure décharge publique, à la recherche de son disque dur gravé de 112'500'000.- CHF en bitcoins. Une véritable chasse au trésors.

 

Une chasse contre le temps aussi. Le bitcoin est instable. Ces jours-ci, un des co-cofondateurs de bitcoin.com a déjà vendu tout ce qu'il possédait de cryptomonnaie car selon lui, tout peut se dégonfler à tout moment.

 

Allez James! Le monde se divise en deux catégories: Ceux qui entassent des vieilleries dans leur cave parce que ça peut toujours servir un jour et ceux qui creusent (dans une décharge par exemple).
Toi tu creuses.

 

Plus d'articles