Post morrtem

Marc Woog

23 mars 2017

 

Post morrtem, c’est une émission qui vous met une oreille dans la tombe. Un invité s’installe dans le cercueil de GRRIF ; on ferme le couvercle ; on ouvre les micros ; et on parle de la vie.

 

Pour cette toute première édition, c’est Marc Woog qui a étrenné le cercueil spécialement conçu pour l’occasion. Le metteur en scène et prof de théâtre jurassien, âgé de 32 ans, partage sa vie entre Delémont et Paris.

« Mort de fatigue »

«Je suis mort de fatigue. Ce qui a pu me fatiguer, au bout d’un certain temps, c’est l’impression de se battre contre des moulins à vents», déclare Marc dans son trépas. Au-delà des considérations purement pratiques sur les causes du décès ou la cérémonie d’enterrement, ces confidences sur le linceul sont l’occasion d’évoquer les réussites et les échecs, les regrets, la postérité, les croyances aussi. Pour Marc, après la mort, il ne reste que le souvenir.

Wow, 5 ans !

20 mars 2017

Eh ouais, GRRIF poussait son premier potard il y a 5 ans, le 20 mars 2012. Pour «marquer le coup», comme on dit, la radio lance dès aujourd’hui ses nouveaux programmes.

Le matin, prends-toi une Paf pastèque avec GRRIF. Désormais, Paf pastèque n’est plus seulement une réplique culte de La Cité de la peur, c’est aussi une émission gorgée d’eau rose et de pépins à cracher. Actu, invités, sujets divers et variés, Paf pastèque te balance tout ce qu’elle a de catchy pour bien entamer tes journées.

Big Kahuna image d’illustration

Fais un saut au Big Kahuna en fin de journée. Le nouveau fast food de GRRIF ouvre ses portes dans une ambiance… costaude. Sièges en cuir bleu ciel, meilleurs burgers du comté à la carte et juke-box rock’n’roll, le Big Kahuna a tout ce qu’il faut pour se payer du bon temps sur GRRIF. On s’y retrouve dès 16h pour refaire le monde, parier sur l’actu et écouter de la bonne musique.

Cercueil Post morrtem

Parmi nos nouvelles émissions, on est très excités de vous en présenter une en particulier : Post morrtem ! Pour la faire courte, on reçoit un invité dans nos studios, on l’accueille avec un cercueil, on l’enferme dedans, et lui nous fait des confidences d’outre-tombe. La première de Post morrtem, c’est demain, à 18h.

 

Ça, c’est juste un extrait de notre nouveau catalogue d’émissions. On vous réserve encore de nouvelles chroniques, des voyages en bus, chez vous ou pas très loin, et on vous a bien sûr préparé un tout nouveau rendez-vous érotique dans Zérro gêne, ce soir, à 18h, où l’on retracera les pérégrinations d’un acteur porno.

On espère que notre nouveau programme saura vous satisfaire, et on vous souhaite de bons moments à l’écoute de GRRIF.

 

DéchiRRe ta routine et tout le tralala !

Plus d'articles