Internet

« Ma muse c’est Google Image »

3 novembre 2017

Pour son exposition« Post-Apocalyptic Holidays » l’artiste chaux-de-fonniers Yannick Lambelet s’est attaqué à une figure incontournable de la pop-culture: le zombie.

Entre les séries, les films et les livres, les mangeurs de cerveaux sont partout.

On lui a demandé s’il a pu réinventer cette figure populaire.

« Le zombie, ce n'est pas le portrait de famille classique »

Pour s’inspirer, l’artiste est parti à Buenos Aires en Argentine pour une résidence de plusieurs mois. C’est là-bas qu’il a eu l’idée des zombies.

« Il y avait beaucoup de ces gens juste assis et qui déambulaient le soir »

Pour créer ses toiles Yannick ne s’est pas inspiré que de de ses drogués.

Sa muse, c’est Google Image.

« Je fais de la réappropriation d'images trouvées sur Internet »

« Post-Apocalyptic Holidays », c’est une exposition de Yannick Lambelet. Elle est à voir au Quartier Général à La Chaux-de-Fonds jusqu'au 9 décembre.

Web : des lenteurs pour la bonne cause

12 juillet 2017

Si vous trouvez votre navigateur web poussif ce mercredi, ce n'est peut-être pas de la faute de votre navigateur web.

Le phénomène ne va pas toucher internet en entier, mais certaines des adresses les plus populaires : Netflix, Amazon, Twitter, Reddit, Kickstarter, Spotify, Airbnb ou encore Dropbox, qui figurent parmi les 23'000 et quelques sites engagés dans cette action : un ralentissement volontaire du déroulement de leurs pages.

 Comme nous l'apprend un blog du journal Le Temps, il s'agit en fait d'une mobilisation coordonnée entre une organisation de protection des libertés sur internet, des groupes d'activistes et les géants du web. Et s'ils nous font subir ça, c'est pour dire leur opposition à la révision d'une loi votée en 2015, qui garantit la neutralité d'internet. Cette loi est désormais remise en question par le nouveau directeur du régulateur des télécoms, la FCC, un certain Ajit Pai, nommé par un certain Donald Trump. Cette révision est soumise aux commentaires du public jusqu'au 16 août.

« Ce que subiraient les utilisateurs si la neutralité du web n'existait pas. »

La neutralité du web garantit aujourd'hui que les opérateurs télécoms ne discriminent pas les communications de leurs utilisateurs, et qu'ils soient de simples transmetteurs d'information, comme les télécoms, en somme.

 Les entreprises qui participent à cette journée d'action vont donc afficher des alertes sur leurs pages d'accueil, et simuler des messages «bloqués» que les utilisateurs subiraient régulièrement dans un monde où la neutralité du net n'existerait pas. Depuis ces pages d'alertes, les utilisateurs américains pourront même faire part de leur opposition au Congrès et à la FCC.

Mais même si la bataille va se dérouler aux Etats-Unis, ce qui est en jeu nous concerne tous. L'inventeur du World Wide Web lui-même, Time Berners-Lee, l'explique ainsi : « Imaginez ce qui se passerait si les fournisseurs de services Internet – généralement une poignée de grands distributeurs de contenu qui contrôlent le marché – étaient autorisés à violer la neutralité du réseau. Ils pourraient alors obliger les entreprises et les particuliers à payer une prime pour s'assurer que leur contenu s'affiche rapidement, ou qu'il s'affiche tout court. »

Journalope: des mèmes, du bénévolat, une avalanche et Bristol

5 avril 2017

Chaque mois dans Journalope, la rédaction de GRRIF vous propose sa version de l'actualité.

Les mèmes peuvent-ils faire élire un président?

Les mèmes, ces images et phrases détournées en masse sur les réseaux sociaux, se mêlent de plus en plus de la politique.

Aux États-Unis, « Pepe the frog » est soupçonné d’avoir aidé Donald Trump à être élu.

Olivier Glassey, sociologue et spécialiste du sujet, nous explique quel est le réel pouvoir des images virales.

« Des bandes organisées ciblent des hommes politiques et les attaquent sous forme de mèmes »

avalanche

Reportage: l'artificier de la poudre

Son bureau, c’est la montagne.

Raphy Troillet est patrouilleur-mineur pour la station valaisanne de Verbier. Il connaît chaque recoin du domaine skiable et surveille l’évolution de la neige. De temps en temps, il déclenche des avalanches préventives.

Dimitri, skis au pieds, l’a suivi toute une journée.

bristol Mélissa Chemam

Bristol: à ville métissée, culture métissée

« De Massive Attack à Banksy, l’histoire d’un groupe d’artistes, de leur ville, Bristol, et de leurs révolutions », c’est le titre d’un livre paru l’automne dernier.

L’auteure est parisienne, mais entretient un lien très fort avec la ville anglaise. Un lien musical et idéologique.
Léonie a contacté Mélissa Chemam, qui lui a parlé de Massive Attack, groupe emblématique de Bristol.

Bénévole

Le bénévolat, une activité vraiment désintéressée ?

Dans notre pays, 1 suisse sur 3 fait du bénévolat. Comme on est plutôt lucide sur les motivations de l’être humain, on a plutôt tendance à penser que rien n’est vraiment gratuit ni désintéressé.
Céline a voulu vérifier en demandant à deux bénévoles ce qui les motivent à mouiller leur chemise bénévolement et surtout, ce qu’elles attendent en retour…

Plus d'articles