SAV de GRRIF

6 juillet 2012

HOLLYWOOD

Lettre de Jérôme

Bonjour!

Je suis énervé, révolté, indigné!!!! Vous faites n'importe quoi!!!!! Connaissez-vous Inernet ?!? Non, je ne pense pas!

Et bien moi je connais. Je connais même très très bien! Et je peux vous dire que si vous regardiez Internet plus souvent, vous pourriez faire des flashs infos plus réactifs!Je m'explique : jeudi à 6h52 votre journaliste à parlé de la qualification de Roger Federer aux demi finales de Wimbledon, alors que cette info était déjà tombée le jour d'avant et relayé par la plupart des médias à 16h05 (j'ai établi une moyenne). Donc cette info pouvait être donnée au plus tard à 16h12-16h13. Après ça n'a plus aucun intérêt!!!! Du moins pour ceux qui vont sur Internet comme moi!

Allez sur Internet!!!!!!

On vous laissait choisir le type de réponse à donner. Vous avez demandé : un réponse hollywoodienne.

Fabrice Aeby

Réponse de GRRIF

DJ Set – MLN

5 juillet 2012

MLN

First lady dans DJ Set cette semaine : MLN !

Premières GRRIF vernies à venir gratouiller nos platines, interdiction de laisser la cuvette des toilettes ouvertes.

Sélection purement Electronica avec une large place faite aux voix. Madame aime les voix. Ça ne s'explique pas, c'est comme ça. Ça n’empêche pas les deep bass de se faire entendre ni quelques déserts entièrement musicaux de nous laisser en contemplation par moment. Ne soyons pas obtu(e)s voyons !

Meeting pote

Tracklisting du soir

Dans mon château gonflable:

  • 1. Soul Clap – When The Soul Claps (feat. Lazarus Man)
  • 2. Death On The Balcony – Them 3 Words
  • 3. Nina Kraviz – Aus (Feat. King Aus On The Mic)

Effet miroir:

  • 4. Slove – Flash (Pachanga Boys Hippie Dance)
  • 5. Jamie Jones – Mari 2D Underground
  • 6. Sasha, James Teej – Night Track (M.A.N.D.Y Remix)
  • 7. Michael Mayer, Tobias Thomas – Sweet Harmony

Licorne, poney et queue de cheval:

  • 8. Jamie Jones – Havana Good Time
  • 9. Storm Queen – Look Right Through (Dub)
  • 10. Maceo Plex – Under The Sheets
  • 11. Ornette – Crazy (Noze Remix Extended Club Ve'rsion)
  • 12. Jamie XX – I'll Take Care Of You

Quand le rimmel pleure:

  • 13. Amirali – My Way
  • 14. Ripperton – Lost In Colors (Tobias Welcome Song)
  • 15. Gui Boratto – This Is Not The End (Âme Remix)
  • 16. Hot Chip – Motion Sickness

La vie après DjSet :

Madame est chroniqueuse sur un blog plein de bonnes choses. Elle s'occupe de la musique (tu m'étonnes):

Et sinon, les classiques:

Prochaines sorties :

  • samedi 7 juillet @ Para Club, Neuchâtel, 23h-4h
  • samedi 28 juillet @ Supernatural, Plage de Serrières, Neuchâtel, dès 14h

BRRésil –> Suisse –> Mi casa es su casa

5 juillet 2012

Brésil
Mariaurea a quitté le Brésil pour la Suisse à l'âge de 18 ans, sans savoir ce qui l'attendait ici.

Mariaurea est brésilienne. Elle a débarqué dans le Jura à 18 ans, en 1978, avec son mari qui était allée la chercher au Brésil. Aujourd'hui âgée de 52 ans, elle partage ses souvenirs de ce déracinement, parfois douloureux, dans Mi casa es su casa.

Rediffusions samedi de 16h à 17h, et mardi de 23h à 00h.

La douceurr de l'accent brrésilien, c'est ici :

Les Hauts Faits

5 juillet 2012

Cette semaine dans la liste de thèmes des Hauts Faits, on a pioché l'indépendance des États-Unis d'Amérique

Thomas Jefferson, un mec qui défendait les droits de l'homme…


… malgré ses quelques petites centaines d'esclaves.

Rock 50’s et short en jean

5 juillet 2012

Jive babeImage du clip « Jive Babe » de Mikhael Paskalev

La semaine prochaine, les plus chanceux (ou les plus malins) seront en vacances et pourront exprimer leur joie en courant et en riant nus dans les champs. Dans le clip de Mikhael Paskalev, personne ne rit lorsque l'héroïne écrase des clopes pieds nus et verse un bidon d'essence sur l'auteur de cette perle rock 50's : Jive Babe. Un gros son qui fait son entrée dans la playlist de GRRIF. // Déjà en playlist depuis une semaine sur GRRIF, le titre There's a Riot Going On succède au Bang Bang de Monophonics. La preuve que le groupe ne se contente pas de reprises faciles. Probablement le meilleur morceau de l'album. // Santigold avait déclaré, en substance, chercher à composer quelque chose qui lui ressemble. Une preuve supplémentaire que Santigold ressemble à un tube : The Keepers. // Ils ont fait les malins sur Twitter cette semaine pour finir sur un toit à Londres et jouer deux nouveaux morceaux. On a tiré à pile ou face et on a retenu The Puritan. Blur de retour ? Pas sûr, mais on aime le croire. // Little Dragon a le secret pour sortir des morceaux aussi discrets qu'efficaces. Probablement que dans une année plus personne ne se souviendra de Sunshine. Profitons du moment présent. // Toum ta-toum ta-toum, ta-toum ta-toum. Mais tellement bien. Kilo de Bonde do Rôle. // Si l'industrie musicale était un chantier, alors Miike Snow serait un rouleau compresseur. La formation, inébranlable, avance tout droit, sans se presser et enchaine tubes sur tubes. GRRIF a sélectionné Vase, de leur dernier album. // Kendra Morris nous sort son plus beau groove avec Concrete Waves. On prend. // Dernière entrée : Stuck In My ID de Reptar. Une pop flottante et sautillante. C'est tout. Mais c'est déjà pas si mal.

Fabrice Aeby

Mikhael Paskalev

Jive Babe

Monophonics

There's a Riot Going On

Santigold

The Keepers

Blur

The Puritan

Little Dragon

Sunshine

Bonde do Rôle

Kilo

Miike Snow

Vase

Kendra Morris

Concrete Waves

Reptar

Stuck In My ID

Le boson de Higgs : on a essayé de vous expliquer

4 juillet 2012

Boson de Higgs
Ne nous demandez pas ce que c'est.

Il y a des jours, comme aujourd'hui, où on regrette de ne pas avoir choisi la voie de la physique nucléaire. Peut-être qu'on aurait compris pourquoi tout le monde s'excite à propos de ce fameux boson de Higgs. Nous, on a essayé de vous expliquer.

A rréécouter ici :

Si vous n'avez toujours pas compris, c'est que vous êtes vraiment des brèles en physique nucléaire. (Mais rassurez-vous ; expérience faite, ce n'est pas souvent handicapant.)

La boue, la pluie et les Eurrock’

2 juillet 2012

Les Eurockéennes de Belfort: un record de 100'000 visiteurs (capacité maximale) sur trois jours, dont un et demi de boue. Des concerts annulés, des coupures de son, aucune mesure pour améliorer le confort, un camping en ruines, mais une ambiance incroyable. Les Français savent fêter la musique.