Une dernière playlist avant de mourir

6 mars 2015

The Serpent PowerThe Serpent Power

Des parasites, la guerre et Lucifer. Y a comme une ambiance de fin du monde dans les nouvelles entrées de la semaine sur GRRIF. Pure coïncidence ou prédictions macabres ? Dans le doute, autant faire ça vite et bien. Pas aussi vite que Vant, car impossible d’envoyer un son aussi brutal et urgent que les britanniques. // Moins vif, The Serpent Power fait dans le rock psychédélique et sournois. Un poison dangereux auquel on deviendrait vite accro. // PINS sort  l’artillerie lourde et grinçante. Aucune chance de réchapper au final magistral de Too Little Too Late. // Enfin, Jeanne Added marche d’un pas lent mais déterminé au rythme de A War Is Coming. La fin est proche, la peur partout.

Fabrice