Tout n’est qu’illusion

16 avril 2012

Django DjangoDjango Django

Surnommés les Beach Boys du XXIe siècle par Libération, les magiciens de Django Django sortent un nouveau lapin de leur chapeau : storm. On se lève et on applaudit. // Willy Moon avec sa tronche de premier de la classe devait se prendre de méchantes claques à la récréation. Maintenant c’est à notre tour de saigner des oreilles avec I wanna be your man un rock’n’roll ressuscité d’un coup de baguette magique et électrique. // Effets pyrotechniques et mise en scène spectaculaire sur the wave par les prestidigitateurs de Miike Snow qui arrivent à nous convaincre que la pop c’est bien lorsqu’on y met les formes. // Gotye continue ses tours de passe-passe mais change de costume et enfile un morceau aux couleurs rouge jaune et vert. Sur l’étiquette est inscrit : state of the art. // Le groupe TV Girl se place comme le nouveau Sylvain Mirouf de la scène pop avec I wonder who she’s kissing now. A surveiller. // Enfin, ambiance malsaine à la Eyes Wide Shut avec seraphim des sorciers de Simian Mobile Disco et jasmine une magie noire dont seul Jai Paul connait la formule.

Fabrice Aeby

Django Django

Storm

Willy Moon

I wanna be your man

Miike Snow

The wave

Goyte

State of the art

TV Girl

I wonder who she’s kissing now

Simian Mobile Disco

Seraphim

Jai Paul

Jasmine (demo)