The Fawn

12 février 2013

Welcome to the 5th dimension

The Fawn, je pourrais dire que c’est du pop rock expérimental, avec des sons de synthé psychédéliques. Je pourrais dire que son leader artistique c’est Nathan Baumann, et que son projet est juste une grosse claque, avec des morceaux enregistrés dans une église, ce qui donne une couleur complètement divine à sa musique. Elle prend forme en live avec deux batteries et tout un lot de musiciens géniaux (Louis Jucker, Pascal Lopinat, Laurent Güdel, Bertrand Vorpe, etc.) en face d’un chef d’orchestre chamanique. Mais en fait non je vais pas dire tout ça. On va m’accuser de faire de la déformation journalistique, et surtout d’être inobjective. Je vais juste préciser que le groupe vernit son disque en avril à la collégiale de St-Imier, le lieu où ils ont enregistré. Et qu’il faudra y aller. Rediffusion de l’émission dans la nuit de jeudi à vendredi, minuit, et dimanche à 19h.

Marie-Luce

 

L’émission intégralement dispo ici

« Hurricane »