The Doorknobs

13 mai 2014


La transe des poignées de portes!

Ils croyaient avoir trouvé un nom de groupe ultra encore pas utilisé… Raté! Ce ne sont pas les seuls Doorknobs au monde. Mais leur rock qui tache rattrape vite cette bourde: le garage suintant des Doorknobs, on en devient groupie en 10 secondes, dès qu’Eliot entame « Oh baby won’t you be mine ». Et une fois qu’on redescend sur terre, on se dit que c’est du rock de cave brillant: ça excite les mecs et ça fait des malheureuses. Rediffusion dans la nuit de jeudi à vendredi, minuit, et samedi 11h.

Le 666 présente « THE DOORKNOBS »

Marie-Luce