Sonnez trompettes et larrons

3 janvier 2014

Cee-RooCee-Roo

Le décomplexé et génial Cee-Roo donne des coups de cutter dans la soul de ces 50 dernières années et recolle les morceaux pour en sortir un nouveau track jouissif et ultra festif. Mais Give It Up est plus qu’un patchwork de sons et de cris, c’est surtout un vrai morceau avec un solo de saxo dantesque. // Ben Khan séduit, encore, avec Savage. Un titre sur fond de cris de tyrannosaures saturés et scratchés. // L’été indien de Joe Dassin a trouvé son pendant lo-fi et indie avec Indian Summer de Blood Cultures. // De passage dans nos studios, pour un DJ Set de haute volée, Foxhound a fait tourner ce fantastique Stars Above Me de Duke Westlake. Puisqu’il est impossible de nous le sortir de la tête, nous l’entrons en playlist. // Disparu beaucoup trop tôt, The Child of Lov laisse derrière lui un très beau dernier album, et un featuring avec Damon Albarn : One Day. // Royksopp délaisse l’électronique bling-bling le temps d’un morceau venu d’une autre époque. Twenty Thirteen résonne comme un swing dans la tête d’un dépressif sans alcool au temps de la prohibition. // Il y a des mélodies qui nous touchent immédiatement et irrémédiablement. 086 de Pajaro Sunrise en fait partie. // On termine avec deux morceaux à se passer en boucle sur le siège passager de la Buick de Marie-Luce (la semaine entre 16h et 18h sur GRRIF). William Adamson, un protégé de Gilles Peterson et Thee Oh Sees que personne ne protège. En revanche, eux, sont garants d’un rock foutraque et crasseux.

Fabrice