Mountain Eater

31 mars 2015


Premier EP pour le quatuor chaux-de-fonnier

Titre éponyme pour 4 morceaux dégoulinants de rock, qui mixent des influences stoner avec celle de la sacro-sainte scène grunge de Seattle. Un disque frais, surtout parce qu’on sent l’ouverture d’esprit de la jam, la méthode de travail privilégiée de Mountain Eater. On est ravi de découvrir et de torturer (aussi un peu) Mountain Eater. Rock.
Rediffusion dans la nuit de jeudi à vendredi, minuit, et samedi, 16h.

Mountain Eater joue à 666

Marie-Luce