Les Babyshambles, cramés de la vie ?

6 septembre 2013

BabyshamblesBabyshambles

Les Babyshambles sont de retour avec un album à la pochette et au contenu multicolore. Un charmant fourre-tout, à écouter, et à explorer lorsque vous aurez une heure devant vous. A GRRIF on s’est arrêté net sur le premier extrait : Fireman. // Rock lourd, ballades (insipides ?) et tracks flirtant avec le hip-hop, l’album des Arctic Monkeys est aussi un gloubiboulga musical composé de quelques morceaux de bravoure dont Why’d You Only Call Me When You’re High ? // Les membres de Moderat sont des orfèvres. Chaque morceau semble être un projet qui a nécessité une longue maturation dont chaque point a été minutieusement calculé avec précaution. Let In the Light est le deuxième extrait de leur dernier album à entrer sur GRRIF. // Avec deux albums expédiés dans un intervalle de 5 mois, Young Fathers sort I Heard, une perle aussi fragile que puissante. // Flume, producteur de génie, n’a pas fini de squatter la playlist de GRRIF avec ce nouveau son psychédélique et rond : Sleepless. // Déjà entendu dans l’émission de cul Zerogène sur GRRIF, FTSE rejoint les artistes de la playlist GRRIF dès lundi. // Harleighblu envoie un groove méchant, savant et subtil avec Play Me. // GRRIF c’est que de l’amour. Alors lorsque Shawn Lee & AM sort un morceau qui s’intitule All the Love, on n’hésite pas. // Enfin, Snakedog, un morceau bête et méchant qui nous rendra pas plus malin mais qui nous fera sans doute perdre quelques grammes de graisses superflues. C’est hurlé par Together PANGEA. Ha.
 

Fabrice

Babyshambles

Fireman

Arctic Monkeys

Why’d You Only Call Me When You’re High ?

Moderat

Let In the Light

Young Fathers

I Heard

Flume & Jezzabell Doran

Sleepless

FTSE & Kenzie May

Float

Harleighblu

Play Me

AM and Shawn Lee

All the Love

Together PANGEA

Snakedog