Lafopaes

27 août 2013


Du math rock au jeu du 666

Guillaume 1 (guitare) compose des morceaux aux structures goujates, tout ça parce qu’il aime perdre les gens au milieu des mesures à 7 ou à 13 temps. José (batterie) déchiffre les structures, les met sur partitions et balance le rythme. Guillaume 2 ramène sa basse et voilà. José-le-seul-batteur-qui-sait-lire-une-partition joue, pendant que Guillaume 1 et Guillaume 2 se font des signes de la tête pour essayer de suivre les mouvements de la musique en grattant leurs cordes. Je ne suis pas sûre d’avoir réussi à vous expliquer correctement le math rock, mais je vous ai présenté Lafopaes, un trio basé sur la spontanéité de l’expérimentation. Sur le gros bruit aussi. Rediffusion dans la nuit de jeudi à vendredi, minuit, et samedi à 11h.

Marie-Luce

Lafopaes dans Do You Musique, l’émission intégrale

Le clip de « Tape » en stop motion

Gastéropodes avides sur « 2 min 30 »