Jack White en solo

26 mars 2012

Jack White nouvel albumJack White

Cette semaine direction Berlin. C’est le duo de Modeselektor qui a planifié la visite de ville et Miss Platnum qui agite un petit drapeau pour nous guider dans les rues sombres et malveillantes de la capitale. // Le dessin d’un luchador mexicain avec un arc-en-ciel lui sortant de l’œil passe difficilement inaperçu, pourtant pas grand monde ne semble être très excité par les canadiens de Hooded Fang et leur titre Brahma (actuellement moins de 1’900 vues sur YouTube). On leur garde une place dans la Buick. // On quitte le monde de la lutte mexico-canadienne avec la mélodie entêtante de everyone knows des Vacationer qui nous projette sans prévenir dans un monde merveilleux dont Mary Poppins (mais sous LSD) serait la régente. // Les Australiens de The Last Dinosaurs décrochent la place de meilleur Phoenix-like (après les Two Door Cinema Club). Leur titre zoom reste pourtant boudé par la plupart des radios du continent. Pas chez nous. // Cuivres et sonorités plus synthétiques font bon ménage sur no love de Hooray for Earth. Intéressant. // Enfin, sixteen saltiness de Jack White, 2ème single de son album à paraître. Et ça envoie du lourd.

 

Fabrice Aeby

Jack White

Sixteen saltines

Modeselektor, Miss Platnum

Berlin

Hooded Fang

Brahma

Vacationer

Everyone knows

The Last Dinausors

Zoom

Hooray For Earth

No love