Article de l'auteur Guillaume

GRRIF au Rock Altitude Festival

11 août 2017

Faire vibrer le sol du Locle à l'aide de la  musique, c'est ce qu'a prévu le Rock Altitude Festival du 9 au 12 août. GRRIF a passé du temps dans cette ruche pour palper la vie dans le festival.

Hier Chinese Man enflammait la grande scène. Guillaume a attrapé cette tête d'affiche quelques jours plus tôt. Le collectif français débarque avec son dernier album sous le coude. Son nom, c'est « Shikantaza », une référence à une posture de méditation bouddhiste. High Ku, un des beatmaker de Chinese Man, nous a expliqué l'origine de ce titre.

« Tous les gens dans le studio avaient les larmes aux yeux »

Nostromo, c'est l'équivalent  musical d'un 15 tonnes dans la tronche. Après 12 ans d'absence, le groupe est de retour avec son grindcore crasseux. Comment le groupe s'est retrouvé? C'est la question qu'on a posé à Maïk, batteur de Nostromo.

« Imagine: tu ouvres la porte du local et t'as les même odeurs qu'il y a 12 ans »

Pour découvrir ce qui fait le Rock Altitude Festival, il faut se laisser vivre au rythme des concerts. GRRIF a laisser traîner son micro pendant la soirée de mercredi. On a capté l'ambiance qui a réchauffé le cœur et les mains à des festivaliers.

Baa Baa Land, le film pour les insomniaques

27 juillet 2017

« Le film le plus terne du monde », c'est le slogan choc de Baa Baa Land, film britannique dont la bande-annonce vient de sortir.
Malgré son titre, ce (très) long-métrage n'a rien à voir avec le La La Land de Damien Chazelle. Ici, pas de danses, pas de couleurs pétillantes, pas de Ryan Gosling…Juste des moutons dans un champ. Pendant 8 heures. En Slow-motion.

Le film parfait pour les insomniaques

Créé par Calm, un blog et un application mobile dédiés au sommeil, le film est conçu comme une médiation et une façon d'échapper au stress de la vie quotidienne.
Calm ne se fait pas d'illusions, son film ne risque pas d'exploser le box-office. Mais ses créateurs mais restent persuadés qu'il existe une audience de niche pour Baa Baa Land.
Vos nuits d'insomnie ne seront plus les mêmes.

Le papa des zombies est mort

17 juillet 2017

Pour Georges A. Romero, on aurait pu imaginer une mort violente, pleine d'entrailles et de sang, à l'image de ses films. Mais non, le vieux monsieur est mort cette nuit dans son sommeil en écoutant la bande-son d'un de ses films préféré, L'Homme tranquille.

Le « papa » des zombies

En 40 ans, Georges A. Romero a consacré 6 films aux morts vivants bouffeurs de cerveaux. C'est grâce à lui que le zombie est devenu une figure culturelle et cinématographique aussi importante.
Sa contribution la plus connue c'est « La nuit des morts vivants », sorti en 1968.

Pas que du gore

A travers la figure du zombie et les personnages de ses films, Romero a critiqué la société américaine: sa consommation à outrance, sa recherche de la médiatisation à tout prix et son racisme.

 

Pour l'anecdote, l'acteur principal de « La nuits des morts vivants » est noir et le film est sorti à peine un an après la fin de la ségrégation aux États-Unis.

 

George A. Romero est mort et grâce à ses films, vous savez quoi faire s'il sort de sa tombe pour vous bouffer.

Il y a quelques semaines, Ciné-man nous parlait d'un livre consacré à sa carrière

« Biohacking »: la biologie pour tous!

27 juin 2017

 

Tout le monde peut faire de la biologie, c’est le mot d’ordre du « Biohacking », un mouvement de biologie participative et citoyenne.

 

C’est de ce mouvement que se réclame l’association Hackuarium, basée à Renens.
Avec un esprit underground et le sens de la débrouille, les projets développés vont de tableaux réalisés avec des bactéries à la cartographie de l’ADN de bières.

 

On est parti à la rencontre de deux « biohacker » dans leur labo : Rachel et Fabiana.

 

« On est sans règles et on partage »

On veut plus de femmes sur Wikipedia

23 juin 2017

Trop peu de femmes contribuent à Wikipedia. C’est le constat du collectif Love Machine.
Pour y remédier, il organise un edit-a-thon, un atelier pour apprendre à contribuer sur l'encyclopédie libre, au festival Belluard à Fribourg.

 

 

Anne Zuber, l’organisatrice de cet edit-a-thon, nous explique quels problèmes la sous-représentation des femmes pose sur Wikipedia.

 

 

 

« Plus la communauté wikipedienne sera diversifiée, plus les contenus seront diversifiés »

Avec Toxoplasmose, on détruit le Château d’Erguël

1 juin 2017

Eurovision, un poil plus violent: c'est le principe de Toxoplasmose.
Le festival va faire trembler le Château d'Erguël, près de Saint-Imier, ce jeudi et jusqu'à samedi avec 18 groupes – de death metal au post-hardcore en passant par du sludge – au programme.

On a demandé à Lucas, programmateur du festival, s'il suffit de prendre les groupes les plus bourrins d'Europe pour un bon Toxoplasmose.

Toutes les infos pour faire la guerre sont ici.

Plus d'articles