Wolfmother sans teaser

25 mars 2014

Wolfmother

C’est d’époque, on remet en cause nos clichés sur la visibilité des artistes et le marketing qui va avec. Un artiste doit absolument faire des vidéos, sinon il n’existe pas. Un artiste doit faire le buzz sur le web, sinon il est mort.

Le week-end dernier, The Black Keys a balancé un teaser via le site de Mike Tyson. Les médias ont bien joué le jeu. Hier, ils attendaient tous la sortie de Fever, le premier single de leur futur album en trépignant. Résultat : la majorité des fans n’a pas reconnu le groupe et s’est ennuyé devant un morceau fade.

Dans l’ombre de ce teasing bien rôdé des Black Keys, est sorti ce dimanche le nouvel album de Wolfmother. En catimini, discrètement. Wolfmother a directement mis tout son album à disposition sur Bandcamp, sans faire de vagues. Grosse claque, le disque est excellent, fidèle au son de ce fameux groupe australien. Tous les morceaux arrachent, et finalement, cette sortie un peu zappée par les médias restés crochés sur les Black Keys tombe à pic pour remettre les pendules à l’heure. Le marketing, on s’en fout. La seule chose qui compte au final, c’est toujours la musique. Internet n’y changera rien.

Marie-Luce

L’album New Crown en écoute intégrale