Tracker les technards romands…

25 juillet 2016

…voilà le projet de Jean-Sébastien Backstage.

Portraits de ces gens de l’ombre à qui l’on doit le bon son.

S’habiller en noir pour ne pas être vu lorsqu’on travaille, voilà qui en dit long sur les habitudes des techniciens de scène. Certains se disent au service de la pensée de l’artiste, d’autres au service de la musique mais ce qui est certain, c’est que tous font preuve d’une humilité déconcertante, carrément émouvante.

 

GRRIF passe du côté obscur de la scène

Cet été, on prête notre micro à des gens d’habitude discrets : les techniciennes et techniciens de scène. Jean-Sébastien Backstage, c’est une série spéciale, des rencontres d’exception glânées dans les festivals romands et à déguster ici, en podcast.

Nidea, la fille qui court dans un monde de mecs :

Antoine, le bon chef :

Karryl, le calme et l’expérience :

Nicolas, le bénévole :

Gareth, l’Anglais en tournée à Lausanne :

 

 

Ludwig van GRRIF, tous les jours en été, de 16h à 17h, c’est de la musique et des gens qui parlent de musique.

 

Aurélie