Suisa VS Tengu, deux perrceptions du drroit d’auteurr

16 mai 2012

Tu écoutes de la musique ? Tu paies. La Suisa est l’organisme qui est chargé de récolter les redevances pour ta consommation de musique.

La musique, ça rapporte. Mais pas pour tout le monde...
La musique, ça rapporte. Mais pas pour tout le monde…

Rien à voir avec Billag qui sert à financer le service public (la RTS). Là, il s’agit en principe d’obtenir de l’argent pour le redistribuer ensuite aux artistes.

Aujourd’hui lorsque tu achètes un MP3 sur un site légal, tu paies une partie de droits d’auteur. Quand tu achètes un lecteur MP3 aussi. Un smartphone, pareil, et peut-être même bientôt quand tu t’offres une tablette électronique. Cela veut dire qu’on paie 3 ou 4 fois le droits d’auteur ? Pas vraiment, à en croire Nicolas Pont, juriste à la Suisa.

Mais sur la toile, on crie au scandale. C’est notamment le cas de Cédric Jeanneret, membre du Parti Pirate vaudois qui part en croisade sur son blog contre ce qu’il appelle des taxes, et pas des redevances. Mais qu’est-ce qu’il veut, que tout soit gratuit ?

Les deux sont d’accord sur un point: le système est complexe. C’est au niveau des solutions que les avis divergentâ… La licence globale en serait une : on paie une fois une redevance, un peu comme un impôt, et après on fait comme on veut ! Qu’est-ce qu’en pense Cédric Jeanneret ?

Mais faut pas être si défaitiste. On va poser la question à Nicolas Pont, juriste à la Suisa. Alors, une licence globale ?

Pas possible donc, la loi c’est la loi. Ca veut dire qu’on est coincé ? Il existe d’autres solutions selon Cédric Jeanneret.

Pour l’instant le système ne bouge pas, la Suisa va continuer à se charger de la gestion des droits d’auteurs via des redevances, pour reverser aux artistes l’argent perçu. Enfin, pas tout l’argent, selon Cédric Jeanneret.

Nous avons contacté plusieurs artistes régionaux, et c’est vrai qu’à part les plus connus, ils ne touchent pas grand-chose, voir rien de la Suisa. Nicolas Pont nous explique pourquoi.

Si vous voulez creuser plus profond dans le sujet, on vous recommande Tengu, le blog de Cédric Jeanneret, et le site officiel de la Suisa.

Et hop, en bonus, devenez ami avec Cédric Jeanneret sur Twitter, il va bientôt devenir riche. Ou pas… Mais sur les textes, il y a aussi des droits d’auteur, non ? Et sur les blogs ?