SAV de GRRIF

11 mai 2012

batterie

Bonjour Mesdames et Messieurs les journalistes de Grrife !

Je tenais à vous féliciter pour votre média qui se démarque par son originalité et sa créativité. Mais est-ce que trop de créativité tue la créativité ? Je m’explique. J’entends parfois sur votre radio des choses étranges que je ne comprends pas vraiment (comme certaines allusion à politicien russe ou l’arrivée incessante d’un pigeon voyageur, qui semble t’il est joli). Pourquoi pas dire ne simplement les choses telles qu’elles sont ? A force de vouloir trop en faire, on finit inévitablement par en faire trop.

Je vous donne un coup de grrife, mais je continue de vous écouter.

Jean-Paul N.

On vous laissait choisir le type de réponse à donner : réponse en vannes avec rires et bruits de batterie, réponse sans lien aucun avec la lettre ou réponse avec des paroles extraites de chansons de Patrick Bruel. On a mélangé deux types de réponses : Patrick avec de de la batterie.

Fabrice Aeby

Réponse de GRRIF