Québec. Une loi spéciale pour faiRRe taiRRe les étudiants.

18 mai 2012

manifestation

Au Québec, les étudiants sont en grève depuis 14 semaines.

Ils protestent ainsi contre une hausse de 80 % des frais de scolarité prévue pour les sept prochaines années, une mesure imaginée par le gouvernement libéral de Jean Charest. En réponse aux luttes sydicales étudiantes, le gouvernement a décidé d’imposer un retour au calme. Il a annoncé la mise en vigueur d’une loi spéciale, une loi qui restreint drastiquement les droits syndicaux des étudiants. Restriction des manifestations, limitation des rassemblements, interdiction des piquets de grève, etc, la loi prévoit également de nourrir d’amendes salées ceux qui continueraient de lutter.

 

 

 

 

Si les étudiants manifestent, il suffit de faire des lois qui les en empêchent.

Décryptage de l’annonce d’une loi spéciale par le gouvernement libéral québécois.