Les Pussy RRiot s’excusent.

10 octobre 2012


Et même depuis la Sibérie, elles ont promis qu’on entendrait leurs prières punks.

Aujourd’hui reprenait le procès en appel du groupe de musique préféré de Vladimir Poutine.

Les trois filles des Pussy Riot ont été prêtes à s’excuser au cas où elle avaient offensé des croyants lorsqu’elles avaient appelé la Vierge à chasser Poutine du pouvoir. C’était cet été à la cathédrale de Moscou.

Par contre, elles ont refusé de s’excuser sur le caractère politique de leur geste. D’après elles, si elles ont été condamnées à deux ans de camp lors d’un premier jugement, c’est uniquement parce qu’elles prenaient la parole contre leur président et non pour une éventuelle incitation à la haine religieuse.