Les Neiges d’Antan: les sorties en boîte. Ou pas.

21 novembre 2014

Le Tribunal cantonal vaudois a tranché : les agents de sécurité privés ne peuvent pas faire de fouilles à l’entrée des clubs, car c’est le travail de la police. L’élu lausannois en charge de la police trouve ça surréaliste. Selon lui, près de 250 objets dangereux ont été saisis en six mois lors de fouilles effectuées à l’entrée de cinq clubs lausannois. A la campagne où Marie-Louise, 89 ans, a grandi, on ne faisait pas tant de foins.

De la danse, pas de bagarres

Mélanie