Les Hauts Faits – Instauration du Population Registration Act

19 juin 2013


Le Population Registration Act

Instaurée le 22 juin 1950, la loi du « Population Registration Act » (Loi de Classification de la Population) est le fondement de l’Apartheid en Afrique du Sud. Officiellement, cette loi permettra de garder des liens de bon voisinage entre les différentes ethnies qui peuplent le pays. Officieusement, cette loi vise à garantir la suprématie de la race suprême, la race blanche. Le début d’un traumatisme encore bien présent aujourd’hui.

Marie-Luce

Blancs – Métisses – Noirs: l’ordre racial de l’Apartheid