Le théâtre qu’on voit quand on ne voit pas

19 février 2015

Ecoute-Voir, l’asso romande qui propose des spectacles audiodécrits.

noir

C’était mardi soir à Bienne, au Théâtre Palace. « Et il n’en restera plus aucun », la pièce de Robert Sandoz était audiodécrite par l’association Ecoute-Voir. Deux comédiens pour raconter, en live et dans des casques, ce qui se passe sur scène à celles et ceux qui ne voient pas la couleur des costumes.

Aurélie y est allée. Sans canne blanche mais avec un micro.

 

Reportage :