Le(s) Cliclip(s) de Pandora’s Box, d’Isaac Delusion

22 octobre 2014

Capture d'écran de
La boîte de Pandore s’ouvre à chaque fois sur une nouvelle version du clip.

Ce sont les Français d’Isaac Delusion qui occupent la rubrique Cliclip cette semaine. Pour illustrer le titre « Pandora’s Box », ils se sont tournés vers un studio qui a réalisé non pas un clip, mais une infinité de clips.

Le tout jeune studio Clée, spécialisé dans le design graphique, a vu le jour cette année à Paris. Aux commandes, deux femmes : Alizée Ayrault et Claire Dubosc. Outre « Pandora’s Box », leur site propose notamment une vidéo intitulée « Error 404 : File Not Found ». Il s’agit d’un court film, réalisé grâce à une compilation d’extraits de publicités, de films ou de séries, et basé sur un constat : Internet est devenu une incroyable mémoire pour l’humanité, au fur et à mesure qu’on y stocke nos données. Mais que se passerait-il si le système tombait tout à coup en panne ?

Pour le clip de Pandora’s Box, Clée a créé une sorte de banque de courtes séquences vidéo assez vintage. Chaque fois qu’un internaute visionne le morceau, il découvre un clip inédit, composé de ces séquences calquées sur le rythme de la musique. Il est possible ensuite de sauvegarder sa version en la partageant sur les réseaux sociaux ; ou de recommencer à l’infini, pour se plonger à chaque fois dans un clip différent (même si les séquences peuvent réapparaître). Le concept est en ligne depuis début juin, et en cette fin octobre, près de 70’000 de ces « boîtes de Pandore » ont déjà été ouvertes.

Cliclip

Si Cliclip ne vous semble pas fidèle à votre réalité, c’est donc normal ; la vidéo que vous regarderez en vous rendant sur le site dédié (lien ci-dessous) sera unique.

Une version du clip de Pandora’s Box parmi les 70’000 générées jusqu’ici

Léonie