Le Poids des poissons perdus

23 janvier 2014

Myriam Wahli - le Poids des poissons perdusAttention, le lieu du vernissage a changé. Check ci-dessous.

Héritage pesant, ouvrage fait maison.

Fille de bonne famille bigote, Myriam Wahli a puisé des anecdotes rances dans son arbre généalogique afin d’en tirer une série de nouvelles.

Intitulée « Le Poids des poissons perdus » cette série de récits fictionnels vient d’être publiée sous forme de recueil aux éditions du Noyau. Elle sera inaugurée ce jeudi soir, à la salle de la Voirie à Bienne. Un bouquin qui est aussi fabriqué à la main ! Et pas par des enfants nord-coréens, mais bien par notre artiste elle-même qui tenait absolument à accompagner la naissance de ce bébé jusqu’au bout.

GRRIF a rencontré Myriam Wahli en plein accouchement. Entre deux collages de couvertures, elle pèse avec nous le poids de ses poissons perdus.

Stève

Héritage pesant

musique: Dj Shadow

Ouvrage fait maison

musique: Dj Shadow

Myriam Wahli, Le Poids des poissons perdus
Attention, le lieu a changé. Check ci-dessus