Le générique de fin

4 février 2014

A l’époque c’était facile.

the end

On voyait ce symbole à l’écran, et on pouvait quitter le cinéma le coeur léger.

Aujourd’hui, c’est plus long… Mais c’est dommage de se barrer, parce que le générique peut réserver quelques surprises.

Pas convaincu ?

Quelques exemples plus ou moins réussis

La seule scène à sauver de Very Bad Trip 3…

… était après le générique. Damned.

Wolverine fait la promo de X-Men

Si vous avez encore faim, vous en trouverez des dizaines sur le site « après le générique ». Enjoy.

Cédric