Le Cliclip de Boys Latin, de Panda Bear

4 février 2015

Capture d'écran de
Si vous aussi, vous avez souffert ou souffrez d’excroissances multicolores après un contact avec un organisme aquatique, rejoignez le club de Panda Bear.

Panda Bear nous ouvre un univers dessiné et coloré. Le musicien américain, né Noah Lennox, vient de sortir son cinquième album, intitulé « Panda Bear Meets the Grim Reaper ». C’est la vidéo qui accompagne la sixième piste qui nous intéresse dans le Cliclip de la semaine.

« Boys Latin » est un morceau électro froid et répétitif, qui prend toute son ampleur avec l’apparition des couches vocales, sur lesquelles est appliquée une forte réverbération. A cela s’ajoute un procédé particulier de répétition des syllabes à différentes hauteurs, qui fait penser au yodel, dont le principe est de passer rapidement de la voix de corps à la voix de tête.

La réalisation a été confiée à Isaiah Saxon et Sean Hellfritsch du studio Encyclopedia Pictura à San Francisco, une société qui n’en est pas à son coup d’essai : on lui doit, entre autres, les clips suivants : « Wanderlust » de Björk, « The Upsetter » de Metronomy ou encore « Knife » de Grizzly Bear. Il s’agit ici d’un film d’animation. L’action se déroule dans un paysage fait de montagnes et de marais. On y suit l’avancée d’une femme et sa découverte d’une étrange créature aquatique qui, lorsqu’on la touche, provoque d’importantes réactions cutanées. Les couleurs jouent un rôle prépondérant, avec un bleu dominant et une présence appuyée de l’orange complémentaire, pour un résultat hyper esthétique.

Cliclip

Léonie