Lance Armstrong, propre sur lui dans l’interview d’Oprah Winfrey

18 janvier 2013

lance armstrong

« Je n’avais pas l’impression de tricher. »

« Se doper faisait partie du métier. »

« C’est ma soif impitoyable de victoire qui m’a encouragé à me doper. »

 

On vous épargne la suite mais ça y est, Lance Armstrong a soulagé sa conscience hier sur les télévisions américaines. 

 

L’heure des confessions inattendues de Lance Armstrong.