La COUPE DU MONDE DE GRRIF 1/4

4 juillet 2014

Bob Marley, football

Huit équipes et toujours pas de ballon

La Coupe du Monde de GRRIF entre dans ses quarts de finale.

On laisse  toujours les garçons en crampons au vestiaire pour opposer les artistes de chaque pays qualifié. C’est toujours vous qui décidez de l’issue des matchs en votant fédéralement.

www.grrif.ch/fr/Mondial

Voici les artistes qui tenteront de faire passer leur nation en demi-finale…

Stève

Kamikaze
Kamikaze

        

        

            

           

            

                  

Max Foreman a la tronche d’un informaticien qui travaille dans un openspace beauf’ à souhait, et Carolyn Pennypacker Riggs a le nom d’une secrétaire de James Bond. C’est peut-être de là que vient cet amour pour les synthétiseurs et les fleurs. Et pourtant, les américains de Bouquet arrivent à enrober leurs productions  pour qu’elles s’envolent. La rythmique Bontampi s’émancipe et vous propulse vers le pays des rêves, comme si vous entriez en transe à force de fixer le ventilateur du plafond.

Bouquet sortira un album en novembre en attendant, c’est avec leur premier single qu’ils descendent dans l’arène : Come to your house.

             

Mozes and the firstborn
Mozes and the firstborn

         

           

 

        

       

       

Deux frères qui traînent sans arrêt ensemble après la puberté, si on a pas de chance ça donne Grichka et Igor Bogdanov, si on a de la chance ça devient the Callas. The Callas est donc un combo créé par deux frères qui ont eu de la chance. Ils n’en avaient pas assez de faire du graphisme et de la vidéo ensemble, du coup, ils ont poussé leur bromance jusqu’à monter cette machinerie rock flatteuse.

The Callas tape dans le rock plutôt Heavy, efficace. Mais ils s’autorisent parfois des zigzags vers le Post-Punk ou le Rock Indé quand il faut reprendre son souffle.

The Callas est donc capable de changement de rythmes redoutables pour déstabilisé l’adversaire. Ils nous le prouvent avec la chanson qu’ils présentent pour cette Coupe du Monde de GRRIF : Disaster. Titre issu de leur dernier album I’am Vertical produit par le batteur de Nick Cave, Jim Sclavunos.

     

Ana Tijoux
Ana Tijoux

           

Les Meridian Brothers n’est pas un groupe, c’est un projet bien solo d’un certain Eblis Alvarez. Et si la schizophrénie n’était que sa seule marque de folie, ça serait encore gérable.

Eblis Alvarez fait dans l’expérimental merveilleux ! Les sons sont trash, il mélange la sauvagerie Rock à la Ralsa et la Cumbia et ses textes abordent des thèmes revendicateurs et profonds comme l’histoire d’un zombie poursuivit par des vautours. On dirait Brigitte fontaine dans le corps de Beck à la sauce Geek multiplié par 12â…

C’est donc vigoureusement mortel, un jeu de jambes avec les mains qui va déconcerter tout le monde sur le terrain ! Mais les Meridian Brothers joueront quand même avec un classique du Rock histoire que vous ne soyez pas complétement paumés. Niebla Morada, la cover de Purple haze de Jimmy Hendricks.

       

Oui, Serge Gainsbourg a été sélectionné pour représenter la France. Il est par ailleurs le deuxième artiste qui participe à la compétition à titre posthume.

Mais il est surtout là pour rappeler à nos voisins qu’il fût un temps où le sport, comme la musique, se foutaient pas mal du drapeau. On aurait pu balancer sa Marseillaise de 1980 à Strasbourg – gros doigt d’honneur aux ultra-nationalistes – mais on se contentera de la Balade de Mélodie Nelson. Parce que lorsque le monde entier se préoccupe plus de savoir si des joueurs chantent l’hymne national que de les encourager, il faut savoir s’évader un peu au vestiaire et se reconcentrer un peu sur les vraies priorités.

        

        

         

             

                 

                   

Les Abranis
Les Abranis

Les Suisses font des trucs de Suisses. Toujours. Ça ne change pas. C’est ancré. Mais aussi incroyable que cela puisse paraître, en faisant des trucs de Suisses certains Suisses parviennent quand même à surprendre leur monde. C’est le cas de Kamikaze, des bernois qui sont allé s’enfermer dans un chalet pendant un weekend pour manger du chocolat et des fondues, et qui en sont redescendus avec un EP bien nourri, influencé par des Moderat, des Amon Tobin, Trentemöller et Radiohead. Il faut m’expliquer à partir de quel moment leur weekend pittoresque s’est transformé en machine à explorer l’Electro-Rock jusqu’à ses confinsâ…

C’est avec Krestfallen que nos Suisses magiques entre sur le terrain. Une chanson sortie de cet EP et qui circule sur GRRIF depuis un moment. En espérant qu’elle ne termine pas sur un hypothétique poteau à la 122ème minute. Parce que ça aussi, c’est typiquement suisse.

               

Bouquet
Bouquet

           

        

          

            

On a retrouvé le chaînon manquant entre le rock psychédélique des 60’s et le grunge : Mozes and the Firstborn. Quatre bataves de la ville d’Eindhoven qui cultivent un son Lo-FI cradingue, sans glisser dans la médiocrité.Parce que c’est facile de proposer une musique « fait maison » pour excuser ses erreurs et son manque de talent.

Ce n’est pas le cas de Mozes et « ses premiers nés » qui eux, font du « do it yourself » avec une énorme sensibilité artistique. Sous leurs airs de fainéants se cachent des concurrents de génie qui pourraient bien surprendre tout le monde sur le terrain A l’image du Bulgare Trifon Ivanov qui était l’antithèse de Cristiano Ronaldo devant les photographes, mais presque aussi efficace sur le terrain.

Mozes and the Firstborn bataillent avec I got skills, premier single de leur album éponyme sorti en mars.

           

The Callas
The Callas

         

         

           

           

        

Ses parents ont fui Pinochet vers la France et c’est avec la rage qu’Ana Tijoux est revenue au bled en 93. D’abord comme danseuse, elle a très rapidement fait monter l’énergie de ses gambettes dans sa langue et sa plume pour devenir un des piliers du rap chilien. Et ça ne veut pas dire qu’elle fait la gourdasse au fond à droite avec une ficelle dans la raie des fesses mais bien qu’elle arrache tout le monde en « front stage ». Les défenseurs auront fort à faire !

Elle se présente sur le terrain avec la chanson 1977 issue de l’album du même nom. Un carton de 2011 qui lui avait valu de finir sur la BO du jeu vidéo FIFA 2011 et dans un épisode de la série Breaking Bad. Boum !

            

            

            

          

               

Meridian Brothers
Meridian Brothers

       

            

             

Serge Gainsbourg (†)
Serge Gainsbourg (†)

        

Les Abranis c’est un peu les Rolling Stones algériens. Depuis 1968, ils secouent leurs longues tignasses de Van Halen berbère sur du Rock mélangé à la musique kabyle. La différence c’est qu’eux ne militaient pas forcément pour que tout le monde se défonce, mais plutôt pour que leur pays ne succombe pas aux avances des radicaux d’Egypte. C’était Peace and love version Afrique du nord.

On a donc ressorti l’arrière garde pour ces quarts de final. Les Abranis entreront sur le terrain avec une face B de 1977: Chenar lblues, de l’album  Abranis 77.