Jeunes créateurs dévoilent premières collections

28 mai 2015

Défilé de mode
Le collectif « L’USINE » offre une vitrine à de jeunes créateurs. (Photo: dossier de presse)

Quand on vous dit « usine », vous pensez peut-être à des machines bruyantes, à l’odeur de l’huile, à des tas de copeaux de métal et à des ouvriers en bleu de travail. Oubliez tout ça. L’usine dont on vous parle aujourd’hui, c’est un collectif d’anciens élèves de l’Ecole d’Arts Appliqués de La Chaux-de-Fonds. Une association qui s’est donné pour but de promouvoir les créations de chacun, quel que soit le domaine de prédilection du diplômé, en mettant sur pied chaque année un événement dédié aux jeunes créateurs. Et il se trouve que l’événement en question a lieu ce samedi 30 mai à Neuchâtel, sous la forme d’un défilé de mode qui prendra ses quartiers dans un ancien garage automobile, au rez-de-chaussée de la Tour Firestone. Mais avant de parler du défilé en lui-même, Anaïs Surmely, co-présidente de « L’USINE », nous raconte la genèse de l’association.

Une association née d’une frustration

Samedi à Neuchâtel, le public pourra se faire une idée des tendances automne-hiver 2015-2016. Mais difficile d’en dire davantage sur le contenu du défilé ; même pour les organisateurs, il y aura des surprises…

De la difficulté d’innover dans le monde de la mode

Le défilé de mode organisé par le collectif « L’USINE », c’est samedi dès 20h30 au rez-de-chaussée de la Tour Firestone à Neuchâtel.

Léonie