Je traîne, traîne mes petits chiens de course nordiques

26 janvier 2015


Les six braves qui ont traîné la carcasse de Mélanie

Les courses de chiens de traîneau (organisées par la Société de développement et d’embelissement de Saignelégier) ont eu lieu ce week-end dans les Franches-Montagnes, devant 25’000 personnes, pour le plus grand plaisir des voisins. Parce qu’un chien, ça aboie un peu, mais des centaines de chiens, ça gueule énormément. Il n’y avait plus eu de courses depuis 2010, à cause du manque de neige, mais ce n’était pas un problème ce week-end.

Même pas peur, GRRIF a sorti les moufles pour suivre une musher (meneuse de chiens), Danielle Tock, son compagnon et leurs six huskies. Et surtout, on a fait un tour sur le traîneau. On y a laissé quelques doigts gelés, mais on serait bien parti jusqu’en Laponie.

Yiiiihaaa.


Cette peluche (star du week-end avec ses frères et sœurs) appartient à Danielle Tock