Grravure surr grras

26 juillet 2012

Vieux tatoué

Le tattoo marque son époque. Comme si j’savais pas!

GRRIF se lance dans une émission qui va marquer vos jambonneaux. Le mouvement qui nous intéresse ce jeudi est le tatouage.

Du signe tribal au colibri sur l’épaule, l’histoire se raconte sous l’épiderme des tordus de la vie. Aujourd’hui, on vous en dessine les contours étymologique, historiques et juridiques.

ça pique un peu, mais c’est pour la vie…

 

Etymologie et saucisses

Historiculture

L’Encrage juridique

Même quand il s’agit de tatouage, notre pays peut se baser sur des ordonnances fournies. En 2005, Le département fédéral de l’intérieur publiait une ordonnance au nom tout trouvé : l’ordonnance sur les objets destinés à entrer en contact avec les muqueuses, la peau ou le système pileux et capillaire. La fin du titre de l’ordonnance, par contre, laisse perplexe. Elle régit aussi l’utilisation des bougies, des allumettes, des briquets et des articles de farce et attrapes. La législation est parfois bien mystérieuse pour le commun des mortels.

Ce texte de 25 pages est donc un véritable garde-fou contre les dangereux tatoueurs. On y apprend comment devenir un gentil tatoueur qui ne fait plus peur aux vieilles dames. En Suisse, selon cette ordonnance, il ne faut pas consommer d’alcool ni de drogues pendant qu’on manie l’aiguille. La table de torture doit être désinfectée et la pièce munie d’une poubelle à pédale. Les aiguilles doivent être changées régulièrement. Les tatoueurs aux cheveux longs ont l’obligation de les attacher. Aussi, on trouve un article qui nous explique que les animaux qui ne peuvent pas être rangés dans un terrarium ou un aquarium ne sont pas admis dans les locaux d’un tatoueurâ…


Petit tour au Japon ou les lois ne sont pas simplement une liste de bons conseils dispensés au gré du vent.

Au Japon bien plus que chez nous, le tatouage est associé aux mafieux, les méchants Yakuzas. On n’aime pas beaucoup ça et les lois sont parfois très strictesâ…On est nettement moins cléments avec les tatoueurs qu’en Suisse, mais également avec les tatoués. Elles ne sont pas rares les plages munies d’un panneau interdiction aux tatoués.

La ville d’Osaka, elle, est encore moins sympathique avec ceux qui aiment se décorer. Le mois passé, la ville a décidé d’interdire les tatouages visibles chez ses employés. Prof dans une école ou secrétaire dans l’administration, il faudra maintenant cacher ses tatouages sous peine d’être licencié. Toru Hashimoto, le tout nouveau maire d’Osaka, répondait que les tatoués qui désirent le rester pouvaient toujours aller travailler dans le privé.

Au Japon, on a pas le tatouage dans la peau.

Rions

La bêtise humaine n’a pas de limite, le tatouage en est un parfait porte-parole.

Si ta journée a mal commencé, tu peux changer ta vie grâce aux milliards d’images compilées sur internet de tatouages ratés : les tattoo fails !!! Voilà une belle activité à faire en famille avant de passer à table. Et surtout, avant de débattre des méfaits du tatouage avec la chair de sa chair. Plutôt que de vous perdre en palabre et en débat sans fin, je vous invite simplement à découvrir les tatoo fails sur le web. Idéal pour faire réfléchir un poil cette jeunesse insouciante.

Cela dit, comme les images dégueulasses sur les paquets de cigarettes, ces images de tatouages ratés n’arrêteront jamais le plus obtu des idiots à suivre son instinct. Donc, pour conclure, j’en reviens simplement à la bonne vieille expression. Le dicton, arme préférée des grand-mamans:

Le tatouage, c’est pour la vie.