General épileptique Elektriks en interview

1 février 2016

General Elektriks
General Elektriks avec Hervé Salters au clavier (source: londonbeyond.wordpress.com)

Ça faisait trois ans qu’on attendait le retour de General Elektriks. Les Français sont là avec un nouvel album « To Be A Stranger », sorti vendredi dernier.

GRRIF a sauté sur l’occasion pour appeler Hervé Salters, le leader du projet. Et avant de retrouver « le prince des claviers » en interview en sons ci-dessous, on vous rafraîchit la mémoire. General Elektriks, c’est ça :

Whisper To Me, extrait du dernier album de General Elektriks

« To Be A Stranger ». C’est le titre du dernier album du groupe français d’electropop, funk, voire disco. Hervé Salters, parfois surnommé « le prince des claviers », est la tête pensante de General Elektriks. Un Français de Paris qui a vécu à San Francisco et à Berlin en ce moment.

« To Be A Stranger ». Bah alors, tu te sens étranger, Hervé?

Lu sur le site « Musik Please »: « Vous aimez Phoenix, Metronomy, WhoMadeWho, Stevie Wonder ou Prince ? Vous aimerez General Elektriks. »

Phoenix + Metronomy + WhoMadeWho + Stevie Wonder+ Prince = General Elektriks?

General Elektriks. En Live. Une bombe.

Mélanie